PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Bonjour à toutes et à tous,
je vous annonce que Kalerya Entre Monde ouvre ses portes !
Je vous invite donc à nous rejoindre sur le forum à l'adresse suivante :
http://kalerya-entre-monde.forumactif.org/


Au plaisir de vous revoir mes lucioles d'amours ♥

[Récupération de Devis] Le Masque Illusoire ! [SOLO]
http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/ http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2696-fiche-technique-de-di-euh-draes http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/
Âge :
23
Messages :
48
Jewels :
62000
Date d'inscription :
28/03/2016

Carte d'identité
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
avatar
Mage inconnu

Mar 14 Juin - 18:30





Ayayayaya ~
feat SOLO




« Connaissez-vous la Légende de la Prêtresse au Masque ? Si c’est le cas, alors vous êtes bien informé Il est dit qu’une femme habite dans un petit temple, situé haut dans la montagne. Elle serait d’une beauté souveraine et porterait continuellement un masque sur le côté du visage, cachant la moitié de son visage. Quand elle enfile le masque, les gens peuvent revoir, pendant quelques minutes, les êtres chers qu’ils ont perdues.»

Draes était installé dans une charrette… Enfin, avachie dans une position fœtale plus qu’installé, mais bon. Avec lui se retrouvait un vieil homme, accompagné de son petit-fils en costume d’officier. S’il n’avait pas eu le mal des transports, Draes lui aurait sans doute régler son compte, mais là il n’était clairement pas en état… S’ils descendaient au même endroit, il tâcherait de lui régler son compte. L’histoire du vieil homme n’intéressait pas vraiment le Chasseur de Dragon, mais il la conserva dans son esprit, il irait voir, par vaine curiosité, si les pouvoirs de ce masque était bien réel. Enfin, si la légende était vraie. Il était peu probable qu’un temple existe aussi haut dans les monts, avec toute cette neige, mais sait-on jamais… Au pire ça lui ferait une promenade. Finalement, ce fut lui qui descendit de la charrette en premier, et le temps qu’il se remette du voyage, ses victimes étaient déjà loin… Bah, tant pis, si ce n’était pas aujourd’hui, ça sera pour une autre fois, tout simplement. Pourquoi était-il dans la charrette ? Il rentrait d’un pèlerinage à l’ancienne grotte de Levia, mais cette dernière n’était plus là, sans doute était-elle partit dans les abysses… Son odeur avait été à peine résiduelle quand il s’y était rendu. Il était donc tranquillement entrain de rentrer au Q.G de la Guilde. Il n’avait rien apprit de plus sur sa mère Dragon, en même temps il n’allait pas crier sur tous les toits son état de Dragon Slayer, puisque les deux seuls du fichu continent étaient recherchés… Il reprenait lentement la parfaite maîtrise de son corps, ses vertiges cessèrent et son estomac reprit finalement sa place initiale. Il inspira un grand coup pour finir de se remettre de ses émotions et lança un regard circulaire. Cette petite ville était encore assez éloignée de la Guilde, mais il ne pouvait se permettre de donner une indication trop précise à l’officier qui avait été dans la charrette, au cas où il se rende compte qu’il avait voyagé avec un criminel. Il leva la tête en direction des pics. C’était là-bas que devait se trouver le fameux temple, sinon le vieux n’en aurait pas parlé… C’était peut-être un piège de l’armé ? … Non, ils n’étaient pas aussi astucieux, sinon lui et Ryuku n’auraient pas pu détruire autant de garnison. C’était peut-être perdre son temps, mais Draes voulait y aller. Et quand il veut quelque chose… Bah il y va, tout simplement. L’ascension risquait néanmoins de duré un bon moment, même pour quelqu’un d’aussi endurant que lui. Il passa donc dans le village et « emprunta » un sac de toile qu’il avait préalablement remplit de quoi manger pendant plusieurs jours. Bien entendu, comme à chaque fois, il aurait pu se contenté d’Eau, mais le sentiment d’un estomac plein de nourriture était quelque chose qu’il affectionnait tout particulièrement. Une fois lesté avec son sac de jute, Draes prit la direction de la montagne. Il prit tout son temps, ce n’est pas comme si on avait immédiatement besoin de lui à la guilde… Au pire tant pis pour eux, ils pouvaient se débrouiller sans lui.


Bon, ça avait été une très mauvaise idée. Et le fait que le sac de toile tombe dans une crevasse n’avait guère aidé le Dragon Slayer. Il en était réduit à devoir, littéralement, sucer de la glace jusqu’à ce qu’elle fonde pour refaire ses forces avec de l’eau, mais au moins il ne mourrait pas de faim, c’était l’essentiel. Plusieurs jours s’étaient écoulés depuis le début de l’ascension, et en dehors d’un ours géant et d’une crevasse, il n’avait rien rencontré de particulièrement dangereux. Avec sa magie, et parfois même son épée, Draes traçait son chemin dans la neige, il commençait à en avoir marre. Bien qu’il ne craigne pas forcément le froid en temps normal, celui qui commençait à s’installer était trop profond pour qu’il n’en ressente pas les effets, il n’était pas aussi thermorésistant qu’un Ryuku ou qu’un Daeroth, quand bien même le fait d’avoir grandi dans le froid océanique l’avait renforcé. A force, il allait se changer en glaçon, ce n’était qu’une question d’heure. Enfin, sauf si la scène clichée du « Je tombe dans les pommes, je me réveille là où je devais aller » se passe… Sauf qu’il n’en eut pas besoin. Le temple était enfin visible, et bien qu’il fût affaiblit, il parvint à s’y rendre sans aucun problème. Et… Il s’était attendu à une grosse ruine, pas à un temple en parfait état. Niché dans une dépression dans la roche, il était sans doute protéger par un champ magique, ça expliquerait pourquoi le décor autour du temple ressemblait à un paysage de Xiaoshi.

Spoiler:
 

Bien que Draes ne soit jamais allé à Xiaoshi, il était capable de noter la ressemblance avec ce qu’il avait vu dans des livres et de ce que sa mère Dragon lui avait raconté. Il observa la frontière entre la neige et le jardin du temple avec un air circonspect, ça sentait le piège à mort cette histoire… Il pénétra néanmoins dans la sphère, et ressentit aussitôt la chaleur d’un après-midi d’été… Enfin, de ce qu’il imaginait être un après-midi d’été, puisque la température tournait autour des trente degrés, quelque chose d’impossible à Mulfass. Son flair ne lui indiqua la présence de personne et pourtant il percevait une silhouette sur le pas du temple, ainsi que le son d’une voix fredonnant. Pour être sûr, il se mordit la lèvre jusqu’au sang et cracha ce dernier par terre, non, il était bel et bien réveiller. Il s’approcha sans bruit de l’entrée du temple, et observa la jeune femme. Comme l’avait dit le vieux, elle n’était pas moche, bien que Draes ne fut pas le plus indiqué pour donner un avis trancher sur la gente féminine, étant donné son « amour » pour les humains. Il haussa légèrement les épaules et sortit finalement de son buisson, se plantant derrière la jeune femme. Cette dernière arrêta son geste, et déposa tranquillement ses outils de jardinages au sol, encore une fois, il n’y avait aucune odeur, ce détail n’arrêtait pas de titiller l’esprit du Dragon Slayer.

« Bienvenue Voyageur. »

Fit-elle avec une courte révérence, sa voix de miel se fondant dans le décor avec une justesse millimétré. Bien qu’il ne comprenne pas pourquoi, un sentiment de grande terreur commençait à prendre place dans l’esprit de Draes, son corps ne réagissait pas, mais son esprit lui hurlait de prendre garde. Il lui fallut quelque secondes pour se rendre compte du problème. La jeune fille était aussi belle…Qu’elle était de porcelaine. Il fit plusieurs bonds en arrière et cracha un violent jet d’eau qui se brisa sur la poupée de porcelaine qui perdit son sourire. La frayeur était parfaitement visible sur le visage de Draes, tandis que des flashbacks sanglants de ses punitions, à l’époque de l’armée, refaisait surface dans son esprit.

« Ah, il en est ainsi… »

Ce n’était pas comme si elle réagissait comme un être vivant, mais plutôt comme quelque chose ayant été « programmé » pour réagir suivant divers paternes d’actions, et d’opposer les réactions adéquates. En l’occurrence, répondre à l’agression. De petits rires se mirent à résonner, et l’ambiance du lieu changea du tout au tout… Le temple fut remplacé par une vision bien moins agréable… Un cimetière, sombre et encore plus glacial, si c’était possible, que la montagne elle-même.

Spoiler:
 

La tenue de prêtresse de la poupée se déchira, et du sang se mit à teinté le visage de cette dernière. Draes respirait fortement, la simple vision de cette chose le faisait flippé, et il ne savait pas vraiment ce qu’il allait faire… Des mains sortaient du sol, tout autour d’eux. L’eau n’avait fait aucun dégât a son adversaire, il n’avait même pas vu s’il l’avait touché ou pas… Un détail du décor n’avait pas changé, une immense stèle de pierre. Il ne la voyait pas bien pour le moment, mais son cerveau fit quand même tilt : Si ce truc n’avait pas changé avec le reste, c’est que c’était important ! Malgré sa chair de poule et l’envie de fuir qui traversait son esprit, il contraignit son corps à avancer vers cette stèle, en courant. La poupée se mit sur son chemin, accompagnée de camarades, poupée squelettes et décharnés. Le cerveau de Draes étaient en ébullition, sa phobie était de plus en plus présente, et bientôt, il ne serait plus capable de raisonner correctement, il détruirait juste tout ce qui passe devant lui, jusqu’à ce que son cerveau imprime que le danger était passé. Il multiplia les coups de pieds et de poings, utilisant ses pouvoirs Draconique autant que son état physique, pas forcément reluisant, le lui permet, mais bientôt il croula sous le nombre de poupée… En dehors du dôme, la neige se mit à tomber, et en traversant le dôme, se changeait en un fin crachin… Draes en profita, l’eau de la pluie prit une forme ressemblant à la sienne. Son clone d’Eau causa un grand émoi parmi mes poupées, qui ne savait plus lequel des deux attaqués… Il bondit en direction de la stèle et y fracassa son poing avec toute la puissance magique qu’il possédait. Cette dernière explosa, ne laissant qu’un masque intact. Les poupées se mirent à hurlés et à disparaître, les unes après les autres. Seul restait la dernière poupée, enfin, ce qui semblait être une poupée. La porcelaine s’était fissuré et laissait voir un visage réel par endroit. Cette statue n’était donc qu’un costume ? Ca changeait tout… Absorbant encore plus d’eau, Draes projeta cette dernière de toutes ses forces, brisant le restant de l’armure de porcelaine. La personne se tenant devant lui était… Vieille ? C’était une vieille femme, visiblement faible puisqu’elle tomba à genoux dès que l’armure ne la soutint plus. La moitié de son visage était recouvert d’un masque de porcelaine, symbole de la magie qu’était la sienne. Draes s’approcha d’elle et planta son épée dans son dos, se penchant pour murmurer dans son oreille avant qu’elle ne rende l’âme.

« Reposez-vous dans l’au-delà. Vous vous êtes assez battue. »  

Retirant sa lame, il se détourna alors du corps de la vieille femme et empoigna le second masque. Il n’avait rien de particulier dans son apparence, en dehors d’être vraiment moche, mais Draes était certain qu’il possédait le pouvoir d’illusion qui avait fait apparaître cet endroit comme un Paradis. Il ne restait plus que des ruines et de la neige, même sans son intervention, la vieille femme aurait fini par mourir, écraser sous les ruines de l’ancien temple. Empochant le masque, Draes entama sa descente vers la guilde, qui se trouvait de l’autre côté de la montagne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ne pas ouvrir :v:
 
Page 1 sur 1