PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Bonjour à toutes et à tous,
je vous annonce que Kalerya Entre Monde ouvre ses portes !
Je vous invite donc à nous rejoindre sur le forum à l'adresse suivante :
http://kalerya-entre-monde.forumactif.org/


Au plaisir de vous revoir mes lucioles d'amours ♥️

Destruction Interne [PV - Kagami]
http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2021-i-like-you-and-you-too-shaporo http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2056-fiche-technique-de-shaporo-akuma http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2062-shaporo-s-heart
Maître d'Eternal Rain
Âge :
20
Messages :
178
Jewels :
65496
Date d'inscription :
02/02/2014

Carte d'identité
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
avatar
Maître d'Eternal Rain

Sam 9 Avr - 22:08
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 

   

« Ton crime est plus grand que tu ne le penses. Même si tu feins avoir oublié, le sang que tu as sur tes mains ne peut se laver. Tu peux passer ta vie à te repentir, tu peux passer ta vie à chercher la vengeance, tu ne trouveras le repos. Toi-même tu le sais. Le sang que tu accumuleras ne fera que te troubler encore plus. Tu le sais déjà… Tu n'es plus qu'une simple coquille vide. Tu es mort. Tu aurai pu vivre une vie des plus saints… Mais ton choix ne fut que destruction. Voilà le bout du chemin duquel tu as emprunté. Vois-tu cet enfer plus loin ? Pourquoi n'irait-tu pas le rejoindre, toi qui aimait tant cette voie ? Après tout c'est… Tua Culpa. »

Comment cela avait-il pu se passer ? Tout ce que je voulais… Tout ce que je voulais… C'est protéger…

      ______________

La journée s'était bien débutée. J'avais revu une amie qui m'était chère et j'étais même parti en mission avec elle. Tout devait bien se dérouler, tout. Il n'y avait aucune raison qu'un événement ennuyant fasse surface. C'était dans la joie et la bonne humeur que l'on était en route pour en venir à bout de ce groupe qui nous mettait des bâtons dans les roues. Ce groupe, ces personnes, cette organisation… Je n'aurais jamais pensé qu'elle serait aussi malveillante. Je n'aurais jamais pensé qu'elle serait autant contre nous.

Leur surnombre était loin de me faire peur en vérité, même si j'en fus légèrement surpris. Si à l'aide de ma coéquipière j'avais pu les battre aisément, je ne pus m'empêcher de me stopper lorsque je vis le visage d'une personne qui m'était familière dans le groupe ennemi. Après quelques recherches, j'avais pu conclure qui elle était, et surtout si ce qu'elle avait pu me dire par le passé était vrai. Malheureusement, c'était bel et bien le cas. Je l'avais vraiment fait avec cette demoiselle, et bien comme il le fallait. Déjà que je n'étais pas du genre à taper sur les femmes, avec cela, je pouvais encore moins me résigner à abandonner ma fierté et le faire.

Même s'il m'était facile de prétendre quelque chose pour combattre, là, je n'arrivais pas à me concentrer. Était-ce vraiment une bonne idée ? Devrais-je vraiment l'abattre ? Ou devrais-je plutôt la convaincre d'arrêter, alors que je sais pertinemment que ce serai inutile ? Par dessus tout, pourquoi avais-je de tels sentiments en moi ? Ce n'était pas comme je l'aimais, ou quelque chose comme ça… Ce n'était pas comme si je la connaissais bien… Ce n'était l'affaire que d'une malencontreuse journée… Alors, pourquoi ? Pourquoi me sentais-je aussi lourd en sa présence ? Je ne pouvais faire le moindre pas en sa direction, je ne pouvais relâcher la moindre magie sur elle et le reste de son groupe. J'étais complètement perdu dans mes pensées, rejoignant encore une fois le tourment dans mon esprit.

Sans savoir comment, ni pourquoi, je m'étais mis à bouger de moi-même. De moi-même ? Non… Je bougeais tout simplement. Un pas, puis un autre… Puis un demi-tour… Me voilà en face de Loreleï. Pourquoi ? Mon corps ne me répondait plus, même si je ressentais encore chacun de mes membres. Devant la stupéfaction de la miss, je ne pouvais rien faire d'autre qu'observer mes propres actes.

« Thun… Der… Noise. »

L'attaque éclata juste en face de ma compagnonne, celle-ci ayant esquivé de justesse. Que m'arrivait-il ? Pourquoi avais-je essayé de tuer mon amie ? Pourquoi mon corps ne me répondait-il pas, alors que je tentais de résister à ce que je faisais de toutes mes forces ? Serais-je contrôlé par magie… ? Ou alors, souhaitais-je vraiment mettre hors d'état de nuire ma collègue, sachant qu'elle ne souhaitait pas arrêter le combat contre la mère de ma fille ? Mon esprit commençait à lâcher peu à peu. Je ne pouvais qu'exécuter les ordres, les ordres venant d'au-dessus.

Lorsque je repris semi-conscience, la première chose que je vis était ce sang sur mes mains. D'où provenait ce sang… ? Aucun corps n'était aux alentours, aucun… Juste… Une énorme flaque de sang sur laquelle un ruban flottait. Ce n'était pas n'importe quel ruban, c'en était un que je connaissais bien. Je lui avais offert ça un jour… Des larmes coulèrent de mon visage dû à la triste vérité. J'étais faible… ? Non, c'était encore plus que ça. Moi, protéger ma guilde ? Allez vous faire voir. Moi, un modèle ? Arrêtez ce délire. Si je n'étais pas aussi idiot…

« Qu'est-ce donc que le pouvoir ? Même si je deviens fort… J'arrive même pas à protéger quelqu'un qui m'est cher… Et puis même… J'en viens encore à faire l'inverse… J'ai encore entraîné la mort autour de moi, merde ! »

J'avais fini par tuer mon amie, mon éternelle amie. Encore une fois, cela avait fini comme cette guerre. A quoi bon être survivant si celui-ci doit souffrir encore plus ? Serais-je maudit ? Tout ce que je souhaitais… Tout ce que je souhaitais… C'était protéger ceux qui m'étaient chers. Quelle arnaque…

Une voix retentit dans ma tête peu après. Mon âme en fut tourmentée. Je ne savais pas quoi faire… Je me contentais d'écouter, et même d’acquiescer. Tout était de ma faute, tout. Cette même voix me donna alors plusieurs ordres. Supprime-toi. Meurs. Cependant, mon corps ne se résolvait pas à suivre ces actes de désespoir. A la place, il suivit un dernier ordre. Mon esprit quant à lui était déjà perdu dans les pensées les plus noires, sans que celles-ci soient obscènes.

« Me repentir… Puis-je encore… Changer de voie… ? »

     ___________

Deux semaines passèrent suite à cet événement. Mon comportement avait changé du tout au tout. Les membres d'Eternal Rain avait probablement dû l'apercevoir, mais mes actes étaient devenus beaucoup plus saints. Nombreux furent les déserteurs suite à cela. Ils n'étaient pas vraiment contre moi, mais plutôt contre l'idée du changement qui s'opérait au sein de la guilde. Même si j'étais de moins en moins présent, je continuais de surveiller au loin ces changements. Tous les mauvais côtés d'Eternal partirent en fumée. Ces personnes aux pensées obscurs ne s'étaient pas vraiment liguées contre moi de leur côté, mais s'étaient juste écartées de ma vie.

Me concernant, j'avais demandé à une mage expérimentée de sceller ma magie. Elle était bien trop dangereuse dans mon état actuel. J'étais encore troublé, et je sentais toujours que quelque chose n'allait pas en moi. La voix qui me parlait auparavant était toujours présente… Et je l'écoutais sans même répondre, sans même contester à ce qu'elle me demandait.

Aurora, un phénix des temps anciens la gênait. Il m'avait été demandé de lui retirer la vie. Même si je savais que je n'avais pas la moindre chance sans ma magie, j'avais accepté, comme si je ne pouvais refuser à la voix dans ma tête. Avant cela, j'avais juste rendu visite à la tombe de mon amie. Cette tombe ne se situait non pas dans un cimetière commun, mais plutôt dans un endroit spécial, à l'écart de la civilisation. C'était dans le désert de Mu que se trouvait la pierre tombale, là où la miss avait toujours souhaité être.

Alors que j'allais me mettre en route pour décimer ce monstre, cet oiseau légendaire, un homme… Ou plutôt quelqu'un était non loin d'ici. Cet individu masqué semblait fort à première vue, d'un œil d'expert, mais son attitude correspondait plutôt à un enfant. Sans doute, son potentiel était grand, mais je n'avais pas trop de temps à perdre… Non, en fait, il pouvait m'aider. Quelque chose me disait que j'aurais besoin de son pouvoir, voilà pourquoi j'étais venu à lui.

Dans un premier temps, il fallait qu'il sache que j'étais sourd, et que je n'avais aucun moyen de savoir ce qu'il pouvait dire, surtout s'il gardait son masque blanc. Je faisais ce signe que tout le monde comprenait, après avoir touché mon oreille droit de la main du même côté, la croix. Par la suite, je tentais tant de bien que de mal s'il pouvait m'aider dans ma quête.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2093-la-genese-du-grand-kagami-lvl-22-d-by-shaporo http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t1622-termine-fiche-technique-de-l-homme-masque
» Blood & Chocolate «
Âge :
23
Messages :
246
Jewels :
54011
Date d'inscription :
28/07/2013

Carte d'identité
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
avatar
» Blood & Chocolate «

Ven 13 Mai - 17:39
De vastes étendues désertiques qui s'étendaient perte de vue, un vent intense et chaud qui venait fouetter les dunes et leur donnait à chacune leur irrégularité et leur singularité, une faune timide mais bien présente qui semblait attendre son heure... Mais surtout, il y avait cette sensation de lourdeur, et cette funeste impression que ce voyage ne comprendrait qu'un aller qui étaient aptes à faire flancher les esprits les moins résolus. Kagami, lui, n'était pas de ceux-là : Il était de retour chez lui. Ses pérégrinations l'avaient entraîné à Mu plusieurs fois ces derniers temps... Comme si le destin lui-même s'acharnait à lui remémorer ces scènes de ce passé qu'il aimerait tant oublier. Fort heureusement pour lui, il n'était pas là pour penser au bon vieux temps, non, sa mission était d'une importance capitale... Ou pas. Il était actuellement sur les traces d'un phénix, une créature des temps anciens qui n'était très clairement pas réputée pour être docile, et l'issue de cette traque ne semblait pas être des plus roses pour le volatile légendaire. La raison d'une telle chasse ? C'était un mystère. Il était en effet assez ardu d'expliquer en quoi il était important et utile d'aller traquer un phénix qui n'avait rien demandé à personne à l'autre bout du monde, en plein cœur de l'une des contrées les plus inhospitalières du globe. Le mage noir n'était ainsi pas particulièrement emballé par cette mission, mais bon, que voulez-vous ? Les ordres sont les ordres. A l'occasion d'une halte au milieu du désert, il eut la vague impression de reconnaître une silhouette familière se dessiner à l'horizon. Après s'être frotté les yeux, il constata avec un léger sourire de soulagement qu'il ne s'agissait que d'un mirage. En recentrant son attention sur le présent, il s'aperçut qu'il n'était pas le seul à être tourmenté par ces apparitions. D'un geste rassurant et amical, il posa sa main sur l'épaule de son compagnon de route, avant d'effectuer quelques signes avec sa main vacante :

« Vous allez bien, maître ? »

L'homme aux cheveux rouges avait l'air ailleurs, adressant des signes à un être invisible qu'il semblait avoir aperçu au loin. Cette vision semblait l'avoir quelque peu troublé, suffisamment pour le couper du monde réel pendant quelques instants. Lorsqu'il se retourna vers son compagnon aux cheveux noir de jais, ce dernier lui adressa de nouveaux signes, tout en arborant un léger sourire en coin se voulant chaleureux :

« Attention aux mirages, maître, ils pourraient vous attirer vers votre perte. Et je pense qu'aucun de nous ne voudrait ça ! Quand j'étais gamin, ma mère me contait parfois des vieilles légendes sur le royaume de Mu. Il paraîtrait que ces mirages peuvent vous montrer des images de votre passé... Ou même d'une autre vie. Vous avez vu quelque chose d’intéressant ? »

Les deux hommes étaient là, dans un petit cimetière archaïque perdu au milieu de nulle part qui trônait au sommet d'une colline surélevée. Cette position offrait un magnifique panorama sur le reste des terres désolées. Kagami n'était pas très présent au QG aquatique d'Eternal Rain, se devant de vaquer à ses occupations plus obscures, mais il avait entendu parler de ce qui s'était passé récemment au sein de la guilde. Le maître avait littéralement désintégré une gradée de la division Harusame... La division dont Kagami lui-même avait réussi à devenir un membre. Cet événement en lui-même n'avait pas chamboulé les esprits, Eternal Rain étant loin d'être constituée de bisounours, mais les retombées qu'il en découlèrent ne manquèrent pas de créer des divisions au sein de la guilde. En effet, Shaporo n'avait plus été le même après ça. Kagami lui-même avait pu constater ce changement, même en n'étant peu présent : A l'origine impulsif, arrogant et même parfois plutôt sadique, il semblait avoir été touché par la grâce divine tant sa quête de rédemption était manifeste. Il s'était apaisé, et cela s'était ressenti sur la guilde en elle-même, d'où le mécontentement des membres les plus violents et agités. C'était probablement pour ça qu'il avait choisi Kagami pour l'accompagner lors de cette mission : Un membre récent et peu présent à la guilde qui ne semblait pas avoir pris parti suite à ce changement de politique. De quoi avoir l'esprit tranquille et ne pas prendre le risque qu'on lui prenne la tête avec les événements récents, probablement. Enfin, il n'avait pas réellement choisi Kagami, en réalité... Mais plutôt son alias : Shun Tachibana, le fils du maître de White Orchidea, une guilde blanche décimée par Dark Chess il y a des années. C'était une identité parfaite pour cette mission d'infiltration : L'âge correspondait, et le vrai Shun Tachibana avait été déclaré disparu à la suite du massacre et de la destruction de la guilde, bien qu'en réalité il avait été retrouvé en secret puis tué par l’Échiquier par la suite. Les autres membres de White Orchidea étaient tous morts, donc aucun risque qu'ils révèlent le pot-aux-roses, et même si il en restait, ils seraient trop dispersés pour être retrouvés et la guilde était trop petite et méconnue pour avoir une renommée s'étendant à ceux qui ne s’intéressaient pas en détail aux affaires des guildes blanches. Finalement, cette appartenance lui offrait une raison parfaitement valable de rejoindre Eternal Rain : La volonté de prendre sa revanche sur Dark Chess... La sélection minutieuse de cette identité trahissait le travail en amont de Kagami pour mener à bien cette infiltration. Et c'est vraiment peu dire, puisque cette mission représentait des mois de préparation à trouver un alias, à créer des preuves de son passé fictif en cas d'enquête minutieuse, à se mettre dans la peau de Shun Tachibana en assimilant sa façon d'être et son passé, et surtout à mettre en scène la situation qui lui avait permis d'intégrer la guilde grise. En s'aidant de ses pouvoirs en tant que gradé de Dark Chess, il cibla un duo de mages d'Eternal Rain en mission et leur envoya une escouade menée par un Fou. Le duo fut ainsi secouru par le fameux Shun Tachibana, qui après leur avoir exposé son passé, ses raisons de combattre et ses motivations, fut amené à la guilde et parvint finalement à l'intégrer, sa préparation minutieuse ayant suffi à déjouer la vigilance de la guilde qui avait probablement fouillé un minimum dans son passé. A présent, cela faisait bien trois mois que Kagami était un membre à part entière de la guilde, faisant partie de la division Harusame et arborant un tatouage de guilde à l'épaule gauche. Quelle horreur, d'ailleurs... Rien que de regarder cette immondice tatouée sur son corps lui donnait des nausées. De plus, pour gagner la confiance des gens, il se résolut à ne pas porter son masque, exposant ainsi pour la première fois son visage au grand jour depuis de nombreuses années. Il avait même pris la peine de porter des lentilles de contact colorées pour dissimuler ses yeux rouges sanguins et les faire passer pour de simples et banals yeux bruns. Puis, finalement, pour pouvoir tout de même pouvoir mener sa vie de maître de Dark Chess et de sauveur du monde, il ne prenait que des missions de longue durée, lui permettant de rester hors du QG pendant des semaines entières et d'être tranquille, car peu pris dans les affaires d'Eternal Rain et pouvant se permettre de faire effectuer ses missions par une doublure qualifiée. Il jouissait même de l'image gratifiante du gars solitaire stylé et performant qui plaçait le travail avant les relations sociales. Tout ceci en valait cependant la peine : Cette mission d'infiltration était la plus ambitieuse et la plus risquée qu'il avait menée jusqu'à présent. Et une telle mission ne pouvait avoir qu'un seul but : Assassiner le troisième maître d'Eternal Rain, Shaporo Phorsya, puis laisser la guilde à la ruine.

Le duo reprit finalement sa route en direction des montagnes où le phénix était censé nicher. Heureusement, par souci de facilité scénaristique, le pic était non loin du cimetière, et on pouvait déjà en distinguer la silhouette à l'horizon. Il allait simplement falloir marcher ! Lors de leur progression, le mage aux cheveux noirs était perdu dans ses pensées. Le maître avait l'air troublé, n'importe qui aurait pu le voir. Mais était-ce seulement dû à l'accident avec Loreleï ? Ils étaient proches, il était évident que l’événement jouait, mais Kagami sentait qu'il y avait autre chose. Et cette chose était sans doute en rapport avec la raison de leur venue ici. Le mage noir se retrouvait ainsi lui-même troublé, et surtout curieux, ce qui expliquait certainement pourquoi il n'avait pas encore pris la peine de le tuer alors qu'ils étaient isolés de tout et que l'homme muet n'avait plus accès à ses pouvoirs. De toute façon, il avait maintenant tout le temps du monde pour passer à l'action... Alors que le temps de Shaporo était compté. Heureusement pour lui, Kagami éprouvait l’irrépressible besoin d'assouvir sa curiosité ! En usant du langage des signes qu'il avait appris il y a des années pendant une après-midi où il s'ennuyait durant son séjour chez l'Empereur, il s'adressa une nouvelle fois à Shaporo, pour "rompre le silence".

« Maître, si ce n'est pas trop indiscret... Pourquoi on est là, au juste ? Est-ce que ça a un rapport avec... Les événements récents ? »

Kagami n'aimait pas trop s'exprimer en langage des signes, celui-ci lui donnant l'air bien plus poli et formel qu'il ne l'était en réalité, mais il fallait faire avec. Les deux hommes n'avaient jamais eu l'occasion de converser plus que ça, s'étant tout au plus croisés lors du recrutement de Kagami, c'était donc maintenant l'occasion d'en apprendre davantage sur le fameux leader d'Eternal Rain, ses motivations, et peut-être même d'autres informations croustillantes...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Page 1 sur 1