PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Bonjour à toutes et à tous,
je vous annonce que Kalerya Entre Monde ouvre ses portes !
Je vous invite donc à nous rejoindre sur le forum à l'adresse suivante :
http://kalerya-entre-monde.forumactif.org/


Au plaisir de vous revoir mes lucioles d'amours ♥️

Qui applique la sentence intéresse le bourreau [PV Nemesis]
http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2138-daraen-noimar http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2506-fiche-technique-daraen-noimar#19327 http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/
Mage de Rang D
Âge :
22
Messages :
94
Jewels :
105000
Date d'inscription :
29/09/2015

Carte d'identité
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
avatar
Mage de Rang D

Mer 27 Jan - 19:15
Lentement, un bras s'abaissa. Une goutte de sang perla le long de la lame du couteau qu'il tenait, tombant ensuite dans un bruit sourd sur le plancher de cette ruine abandonnée, brisant momentanément le silence environnant. La scène était des plus singulières. Un homme se tenait debout devant un autre qui, lui, était attaché torse nu à une chaise. Son visage était tuméfié, enflé, et de nombreuses plaies profondes et coupures sanguinolentes se détachaient sur son corps inerte, vide de toute vie. Dernier détail, on pouvait voir la forme altérée par les blessures du tatouage d'Oscuro Ocaso sur l'épaule droite du mort.

Bien entendu, Daraen était celui qui se tenait droit sur ses jambes. Décrochant son masque de sa bouche, il poussa un long soupir. Tout cela n'avait servi strictement à rien. Il avait pourtant espéré. Il avait cru pendant un instant qu'un traître pouvait avoir quelques informations sur sa guilde, aussi bas placé qu'il soit. Alors quand il avait entendu parler de ce gars-là, il avait sauté sur l'occasion, naturellement. C'était normal, pour lui qui était un revendeur de ce type de marchandises, il ne pouvait passer à côté.

Et en effet, il l'avait retrouvé, au moyen de divers contacts. Ce type s'était planqué dans l'ancien pays de Mu. Quoi de mieux qu'une terre désolée pour se cacher le temps que le monde oublie son existence ? En soi, c'était une bonne idée, quoi qu'un peu trop prévisible. Donc en réalité, il n'avait pas eu énormément de difficultés à le retrouver. Vu que lui-même se dissimulait aux yeux de tous depuis plusieurs années maintenant, il savait comment réagissait un fugitif.

Le capturer n'avait pas été bien compliqué non plus. Il l'avait surpris dans son sommeil et entièrement attaché. Et lorsqu'il avait voulu utiliser sa magie, Daraen l'avait réduit au silence en lui brisant un bras. Ainsi avait débuté l'interrogatoire. Mais celui-ci ne s'était pas réellement déroulé comme il l'escomptait. Il avait beau torturé, son prisonnier s'obstinait à ne rien vouloir dire, disant qu'il ne le pouvait pas. Le menacer de mort ne changeait rien. Et lorsqu'il avait demandé si il ne le voulait pas ou qu'il ne le pouvait pas, il avait bel et bien répondu la deuxième proposition. Ainsi donc, il y avait un mécanisme empêchant cette personne de divulguer une quelconque donnée de sa guilde. Et maintenant qu'il y réfléchissait, il n'avait rien obtenu non plus sur aucune organisation, en tout cas rien qu'il ne soit lui-même allé découvrir. Daraen en déduisit donc que chaque guilde, en plus d'apposer sa marque, devait placer un sceau empêchant ses membres de parler, certainement afin d'empêcher des fuites et de réduire à néant les efforts d'un espion. Très intelligent, surtout en cette ère de tromperie, duperie et dévastation.

Ainsi donc, il s'était résigné à ne rien pouvoir obtenir de lui. Ca l'énervait, réellement. Il croyait à la maxime "le savoir, c'est le pouvoir". Mais comment l'appliquer quand justement ce savoir était si difficilement obtenable ? C'était rageant. Surtout qu'il n'avait toujours aucune information sur ce foutu lacryma. Bon dieu, ce que s'était compliqué. Mais l'heure n'était pas à la rêverie. Quelqu'un devait forcément être à la recherche de cette homme qu'il venait d'achever en lui tranchant d'un coup sec la gorge. Remettant en place son masque, Daraen tourna donc les talons et sortit de la bâtisse délabrée dans laquelle il se trouvait.

Et en ce milieu de journée, le ciel était entièrement noir. Des éclairs striaient le ciel de leur lumière, faisant apparaître des formes terrifiantes à leur passage, comme si des monstres habitaient là-haut. Il sourit doucement à cette pensée, alors que la pluie tombait  en masse. Le petit village en ruines dans lequel il se trouvait avait l'air encore moins accueillant par ce temps. Et alors qu'il prenait la route, le jeune mage se rendit compte que si quelqu'un arrivait, cette personne n'aurait aucun mal à le suivre. La pluie battante rendait le sol complètement boueux et il s'enfonçait proprement dedans, ses empreintes ressortant donc clairement avant d'être rapidement remplies par l'eau. Ca n'allait pas du tout l'arranger, non seulement sa progression allait être ralentie, mais en plus il ne pouvait pas faire en sorte de ne pas être suivi. Il n'avait plus qu'à espérer qu'il avait été suffisamment rapide à la base pour retrouver et interroger le fugitif. Maintenant il devait se dépêcher de partir le plus loin possible. Pourquoi pas repasser à Xiaoshi ? Il avait laissé quelques affaires en suspens là-bas.

Néanmoins, il ne voyait pas loin devant lui à cause du mauvais temps. Le vent soufflait fort lui aussi, à croire que les éléments se liguaient contre lui afin de l'empêcher de partir. Ha, il pouvait bien compter sur sa chance légendaire pour l'aider dans les moments où il en avait le plus besoin. Ca l'exaspérait complètement. Bon, autant attendre bien sagement le temps que la météo s'améliore. Observant les alentours, Daraen repéra bientôt une solide bâtisse qui avait l'air d'avoir mieux résisté au temps que le reste des maisons. Enfin, mieux résisté... Fallait pas exagérer non plus. Ca avait tout juste le mérite d'avoir encore une partie d'un toit suffisamment large pour le protéger un minimum des intempéries.

En tout cas, le voilà maintenant qui attendait sur les restes d'une table complètement décrépie. Utilisant sa magie, il concentra la chaleur autour de lui afin de le sécher et le réchauffer dans le même temps. Tout en essayant de s'installer un peu plus confortablement en mettant son sac dans son dos, calé contre le mur, il sortit de sa veste son carnet et un crayon. Il consigna ainsi le peu de choses qu'il avait appris récemment, couchant sur écrit des hypothèses ainsi que ce qu'il pourrait faire après. Encore une fois, rejoindre le Conseil pourrait être une solution, mais il serait alors directement soumis à son autorité et ça ne lui plaisait pas particulièrement. Bah, il verrait bien. Il allait aviser ça plus tard, maintenant il allait attendre. Il avait peu de chances d'être surpris au cas où quelqu'un arriverait en tout cas. Même si la trombe d'eau qui tombait l'empêcherait certainement de l'entendre, il avait en vue la seule ouverture de la ruine dans laquelle il se trouvait. Il pourrait donc réagir assez facilement et surtout rapidement. Mais bon, qui viendrait ici ? Ce lieu était complètement désert...
Page 1 sur 1