PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Bonjour à toutes et à tous,
je vous annonce que Kalerya Entre Monde ouvre ses portes !
Je vous invite donc à nous rejoindre sur le forum à l'adresse suivante :
http://kalerya-entre-monde.forumactif.org/


Au plaisir de vous revoir mes lucioles d'amours ♥️

A rencontre fortuite, conditions fortuites [PV Karia]
http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2138-daraen-noimar http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2506-fiche-technique-daraen-noimar#19327 http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/
Mage de Rang D
Âge :
22
Messages :
94
Jewels :
105000
Date d'inscription :
29/09/2015

Carte d'identité
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
avatar
Mage de Rang D

Sam 19 Déc - 20:22
Xiaoshi. Ca faisait au moins trois ans que Daraen n'y avait pas remis les pieds et, il faut le reconnaître, ce pays lui avait un peu manqué. Vu que c'était le seul ennemi du Dark Chess pour l'heure, il était certain d'y être un peu plus en sécurité qu'ailleurs. M'enfin, vu que c'était quand même la guerre, il ne tenait toujours pas à faire savoir qu'il était lui aussi un mage. Les neutres étaient toujours suspects, comme par hasard. En même temps, il était forcé de reconnaître que l'on ne pouvait deviner leurs intentions. L'un pouvait être un espion d'une quelconque guilde ennemie et on pourrait ne pas le savoir avant que ça ne soit bien trop tard.

En tout cas, il n'y venait pas pour des raisons touristiques, loin de là. Il recherchait toujours le légendaire lacryma du Purgatoire. Selon lui, un tel objet, un tel concentré de magie devait forcément affecter son environnement immédiat, de quelque façon que ce soit. Vu que celui des Enfers semblait rattaché à de la magie que l'on pourrait qualifier de noire, et inversement pour celui du Paradis, cela l'amenait aussi à penser que celui qu'il espérait trouver soit de la magie pure, neutre, libre ou encore chaotique. Cela l'avait donc fait revenir en Xiaoshi.

Et quel meilleur endroit pour ça que le temple de Jizhong ? Il avait entendu dire qu'en ce lieu, la magie était absorbée puis condensée dans un énorme tourbillon flottant. Déjà, il tenait à voir ce spectacle certainement impressionnant de ses propres yeux. Ensuite, quelque chose devait forcément causer ce phénomène et même si ça n'était pas le lacryma du Purgatoire, et bien un tel mécanisme valait quand même la peine d'être découvert, étudié et pourquoi pas reproduit. Si il arrivait à créer un objet capable de drainer l'énergie magique d'une personne, ça lui serait extrêmement profitable. Et dans le cas où il n'arriverait à rien... Rien que des infos sur ce lieu étaient utiles. Donc, il avait réellement tout intérêt à explorer ces soi-disant ruines.

Cependant, il y avait un problème de taille. Selon les rumeurs, personne n'avait réussi à pénétrer au sein du temple souterrain. L'entrée était, semble-t'il, connue seulement des membres de la famille princière du pays. Mais pour Daraen, espérer leur aide était une chimère aussi conséquente que celle de tomber sur son objectif en le découvrant sur sa table de chevet. Ou alors d'obtenir des informations de l'Empereur lui-même pour savoir où se trouvait initialement la Trinité. Bah, au pire il irait lui demander, ça devrait être sympa, marrant, surtout autour d'une tasse de thé. Ne pas oublier le thé, c'est important. Ca détend et permet une conversation calme et posée. Surtout avec des biscuits.

Mais ne nous égarons pas plus, encore moins dans ces eaux-là, et revenons à l'essentiel de cette histoire car Daraen arrivait à proximité du temple. Sortant du couvert des arbres de la forêt qu'il venait de traverser, il put enfin décider de la véracité des rumeurs. Et bien, il fut surpris. L'ensemble était tout aussi impressionnant que les dires le laissaient entendre. Cette immensité de ruines s'étalait sous ses yeux mais ce qui attirait le plus son attention étaient les nombreuses chaînes éparpillées autour des bâtiments et reliées à un maelstrom de magie lévitant au-dessus de sa tête. Si tout ça existait bel et bien, alors le reste des rumeurs devait aussi être véridique. Il allait donc devoir faire attention lorsqu'il allait s'approcher pour ne pas se faire drainer sa propre magie et, semble-t'il, risquer de la perdre définitivement. Bah, au moins il n'aurait plus à craindre d'être pourchassé à cause de ça.

Tout en s'approchant doucement, Daraen regarda le ciel. Pas de nuages et le soleil tapait fort en ce début d'après-midi. Bien, c'était l'idéal. Il observa rapidement les alentours aussi, afin de voir si quelqu'un se trouvait dans les parages et l'épiait, mais il ne trouva aucune âme. Il n'avait que ce moyen de vérifier et il faisait confiance à sa vue. De toute façon, qui viendrait par ici faire une promenade de santé ? Cette question réglée, il prit son masque qui pendait mollement à son cou et le fixa sur son visage. Il sentit tout de suite l'air enrichi en oxygène, ça lui faisait toujours bizarre au début, mais la sensation allait passer en quelques minutes. En tout cas, il avait maintenant rempli les conditions pour utiliser sa magie. Levant doucement son bras, il rassembla dans sa paume la lumière qui l'entourait. Les rayons se condensèrent rapidement afin de former sa Bright Orb. Même en plein jour, celle-ci était éclatante, brillant d'un blanc pur qui pouvait transpercer les yeux si on la regardait directement et trop longtemps. Il envoya donc sa magie se balader devant lui, ouvrant le chemin sur lequel il pouvait avancer sans crainte.

Au bout de quelques minutes, la sphère lumineuse se fit comme aspirée et disparut dans un claquement sec. Instinctivement, lui-même s'arrêta. Ainsi donc, il ne pouvait pas continuer dans cette direction. Tournant la tête, il vit les ruines éparses d'un ancien bâtiment. Elles se trouvaient à peu près à une trentaine de mètres de lui. Néanmoins, cela ne voulait pas dire que cette distance soit la même partout, ni que le drain vienne de là. Un mécanisme pouvait très bien se trouver enfoui dans le sol et être la cause de tout ceci. La partie facile était donc terminée, maintenant commençait le moment où il allait pouvoir s'amuser et certainement s'épuiser. Il sourit doucement sous son masque. Tout ça devenait de plus en plus intéressant.

Sûr de lui, Daraen releva sa main mais cette fois-ci fit apparaître quatre orbes qu'il lança dans des directions différentes. Trois d'entre eux disparurent, mais au même instant il se rendit compte que quelque chose n'allait pas. Il sentait comme une pression sur lui, un regard de fixé sur sa nuque. Il en était certain, quelqu'un était là et l'avait vu utiliser sa magie. Qui ? Un ennemi ? Où ? Etait-il en danger ? Il se retourna alors en sursaut, activant de nouveau sa magie en levant son bras devant lui et préparant un Red Shot. Une petite boule rouge se forma dans sa paume tendue, attendant d'être relâchée pour foncer sur sa cible. Quitte à avoir été vu, autant continuer à l'être. Mais il ne voyait personne ou alors il ne savait nullement où regarder.

"Qui que vous soyez, montre-vous ! Se cacher plus longtemps n'apportera rien de bon !", lança-t'il à l'attention de quiconque se trouvait là.

La voix de Daraen était certes étouffée par le masque lui couvrant la bouche, mais elle était toujours bien audible et compréhensible, ainsi que le soupçon de crainte qui s'en dégageait. Si, comme il le pensait, quelqu'un était bien en train de l'observer, cette même personne devait sûrement l'avoir entendu. De ce qu'il savait, il n'y avait aucune restriction concernant cette zone, ainsi il n'était pas en tort. Soit c'était un autre curieux du même genre que lui, auquel cas il ne pourrait pas lui faire confiance, soit c'était un ennemi. Et là, la question de lui faire confiance ne se poserait pas car il partirait ou l'éliminerait.
http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2035-karia-seiko-dragneel-la-mage-solaire http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2114-fiche-technique-karia-kagami http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/
♠Lumière de l'ombre♥
Âge :
25
Messages :
361
Jewels :
92560
Date d'inscription :
22/09/2015

Carte d'identité
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
avatar
♠Lumière de l'ombre♥

Jeu 31 Déc - 19:05
Xiaoshi, ses origines, celle de sa soeur. Son lieux de naissance. Tant de chose pour un pays dont elle n’a pas le souvenir. Pour elle ses origines sont celles de Fairy Tail, elle a grandit, elle a passé sa vie là bas. Toute petite elle jouait dans les espaces verts. Elle faisait des parties de Cache-cache dans la citée volante, mais jamais, non jamais elle ne pensait a Xiaoshi, pourtant, sa mère lui en avait un peu parler, pour que jamais elle n’oublie ses racines.
Ou tout du moins pour qu’elle sache véritablement d’où elle vient.

- Karia… KAria…KARia…KARIa… KARIA !!!
-Hein quoi ?
- On est arrivé…

Avait dit la fée maîtresse des cartes avant de retourner dans le bracelet qui enserrait le bras de Karia. La princesse solaire, elle, sortait de ses pensées, jetant un regard à la bague qu’elle portait à son majeur droit elle souriait doucement, invoquant le loup ou la louve nommée Ahu’ra, cette même créature qui ne cessait de lui répéter que son nom était Amaterasu et pas Ahu’ra Tanotiuh. Soit, elle ne pouvait, cependant, pas la ou le nommer ainsi, sinon elle perdrait le droit de l’invoquer, pensait elle.
C’était pour elle ou lui d’ailleurs, qu’elle était présente ici, dans ce pays, dans ces ruines. Le loup l’embêter depuis un temps argent qu’elle n’était pas le seul yao de ce type et qu’elle voulait retrouver son homologue. Impossible de lui en donner le nom cependant. Le loup n’était même pas sur qu’il serait ici, dans ses ruines.

Que c’était compliqué, vraiment. Au moins ça lui faisait visiter les environs, elle prenait son temps, elle caressait tout du regard, cette civilisation. Cette vie pleine de mystère. Ca compliquait les choses sans vraiment le vouloir.
Elle tentait même de se dire qu’il fallait plutôt voir le bon côté des choses. Ca lui permettait de voir de nouveaux horizon, de sortir de sa routine des derniers temps : La guilde, Nightown, Nightown, la guilde. Un chemin et une ville qui lui avaient posés beaucoup de problème et elle ne voulait finalement qu’une chose : Que cette ville reste loin d’elle le plus longtemps possible.
Ne pas y remettre les pieds.

Enfin, pour le moment, elle avançait d’un pas ferme dans la baisse détruite. Regardant les murs, les inscription, les tenture déchiré, détruite, corrodé par l’usure du temps. Elle avançait tranquillement, jusqu’au moment où elle entendait du bruit. Regardant le loup, elle indiquait à ce dernier de faire le tour pour entrer par autre part si il le pouvait.
Sourcil froncé, elle regardait autour d’elle, se faisait discrète avant d’apercevoir une silhouette. Quelque peut humaine, cette silhouette utilisait la magie.

Soit, ne sachant pas si il s’agissait d’un ami ou d’un ennemie, elle se mettait à l’abrit, son regard toujours porter sur le jeune homme. Suite à ça elle prenait en main une peluche à la forme bizarre, le transformant en arc et créait une flèche de lumière solaire. Il était rare qu’elle se serve de sa magie, mais pour le coup elle n’avait pas le choix.
Enfin plus quand la forme se mit à parler. Lui ordonnant de sortir de sa cachette. Ordonner ? A Karia ? Ce n »était pas vraiment la bonne idée. Mais elle n’avait pas vraiment le choix, elle n’avalisait pas du tout quand Ahu’ra pourrait re-rentrer dans la salle, ni même quand il allait attaquer.
Elle ne savait pas si c’était un mage blanc ou noir, ou même un chasseur de prime.

Prenant une grand inspiration, elle stabilisait sa flèche sortant à vive allure de sa cachette sans la décochée, elle prenait une position défensive, visant la tête de son prétendu ennemie.

- Annule ton sort et baisse les mains où je tire! Je ne te veux pas de mal, mais si tu attaques je devrais riposter!

Ce qui était totalement vrais.



http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2138-daraen-noimar http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2506-fiche-technique-daraen-noimar#19327 http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/
Mage de Rang D
Âge :
22
Messages :
94
Jewels :
105000
Date d'inscription :
29/09/2015

Carte d'identité
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
avatar
Mage de Rang D

Lun 4 Jan - 21:25
S'était-il trompé ? Non. Il sentait toujours ce regard, mais rien ne se montrait. Bras toujours tendu, Daraen continuait d'épier les alentours. Si cette personne ne se montrait pas, il allait devoir la faire sortir de sa cachette. Quel serait le meilleur moyen pour ça ? Bombarder la zone pourrait être efficace, si seulement ils se trouvaient autre part. La moitié de sa magie, sinon plus, risquerait d'être absorbée. Une dépense donc inutile. Un autre moyen serait donc de faire semblant de baisser sa garde, donc de servir d'appât. Il n'aimait pas ça, mais ça pourrait être la seule solution si jamais ça continuait ainsi. Sinon, ça se transformerait en un jeu de patience et ça aurait tendance à l'énerver de rester ainsi sans rien faire.

Puis la situation évolua, du bruit se fit entendre et une silhouette sortit de sa cachette. Une jeune femme armée d'un arc lui fit fasse, agenouillée tout en visant semble-t'il sa tête d'une flèche de lumière. Deux solutions, soit c'est une mage, soit l'arme en elle-même est magique. Dans les deux cas, l'attaque partirait sans doute trop vite pour qu'il puisse la détourner à l'aide de sa propre magie, surtout en ayant un sort actif. Il lui faudrait donc esquiver puis contre-attaquer rapidement pour ensuite se mettre à l'abri autre part. Peut-être créer une barrière pour éviter une attaque dans son dos.

Daraen pensa donc à tout ça en un instant, mais l'assaut qu'il attendait ne vint pas. Au lieu de ça, une injonction. Cette personne exigeait de lui qu'il annule sa magie et baisse ses mains. Comme si elles seules pouvaient être dangereuses sans sa magie. Et il n'en avait pas vraiment besoin non plus pour attaquer. Néanmoins, accéder à cette requête le mettrait dans une position assez délicate, sans protection face à l'ennemi. Car oui, qui d'autre qu'un ennemi pourrait le menacer ? En tout cas, elle devait avoir une bonne confiance en ses capacités pour exiger une telle chose. Ne craignait-elle pas justement qu'il lâche sa magie sur elle ? Si ça se trouve, il était lui-même plus fort. Mais il n'allait pas parier sur cette possibilité. Elle était trop infime pour être réelle.

Que faire, que faire ? Une idée germait dans son esprit. Il pouvait très bien donner l'illusion d'obtempérer, ainsi tout le monde serait satisfait. Elle avec son exigence, lui avec son moyen de défense. Oui, il allait faire ceci. Mais autant semer le doute avant, sinon on pourrait croire à un piège. Ce qui serait parfaitement logique, en tout cas c'est ce qui lui passerait par la tête si quelqu'un se rendait sans concessions.

"Menacer quelqu'un afin qu'il se prive lui-même de son moyen de défense ? C'est assez original comme concept, je l'avoue. Pourquoi donc devrais-je obéir à une personne qui, semble-t'il, m'espionnait ? Surtout dans un endroit aussi isolé. Je sais très bien ce que j'y fais, mais qu'en est-il de celle qui se trouve en face de moi ?"

Daraen avait adopté un ton assez neutre. Son objectif n'était pas d'énerver son interlocuteur, en soi il n'avait aucune information sur cette personne, son visage ne lui disait strictement rien. En tout cas, il souriait derrière son masque et ses yeux montraient son amusement au vu de la situation actuelle. En vérité, il n'avait rien à craindre.

"Néanmoins, je l'avoue. Quelqu'un qui m'aurait vraiment voulu du mal ne se serait pas mis à découvert, prenant ainsi le risque d'être blessé, voir tué, plutôt que de descendre sa cible dans l'ombre de sa cachette. Je vais donc te laisser le bénéfice du doute.

Doucement, Daraen baissa ses bras, les laissant pendre le long de son corps. Cependant il n'était pas sans défense car il n'avait pas annulé sa magie. Plutôt que de faire disparaître son sort, il en utilisa un autre, le bien nommé "Hidden Light". Ainsi, il détourna la lumière autour de son Red Shot, la camouflant ainsi aux yeux de tous sans toutefois l'annuler. Ainsi, il n'était pas vraiment sans défense et pourrait toujours répliquer si jamais son assaillant ne tenait pas parole.

Il en profita aussi pour l'observer, espérant glaner quelques informations sur qui elle pourrait être. Déjà, elle semblait plus jeune que lui. Mais ça n'allait pas l'aider. De toute façon, à part ce collier cassé et cette chevelure rose, rien ne ressortait vraiment d'elle. Sa posture accroupie semblait par contre assurée et la tenue de son arc solide, elle était vraisemblablement formée dans son maniement et il ne voulait pas tester son habileté à faire mouche. Il pourrait facilement la toucher dans le dos si jamais il y était forcé.

Par contre, quelque chose attira son regard. Un simple tatouage mais ô combien révélateur, situé sur l'intérieur de la cuisse de chevelure rose. C'était son jour de chance on dirait, en face de lui se tenait ni plus ni moins qu'une fée ! Il pouvait le dire, il ne risquait vraiment pas grand chose. Non pas qu'elle ne soit pas dangereuse, il n'en savais strictement rien. Mais elle n'allait pas l'attaquer, c'en était certain. Il allait pouvoir en profiter un peu, encore une fois. Sans pour autant se relâcher, il n'allait pas commettre une telle erreur.

"Mais j'en oublie mes bonnes manières. Je suis Leiard. Et comment se nomme cette fée si loin de chez elle ? Et pourquoi celle-ci prend la peine de me menacer de son arme, alors que je ne suis qu'un simple voyageur inoffensif ? Ah, que de questions, n'est-ce pas ?", dit-il sur un ton amusé.

Amusé, il l'était, mais il avait quand même froncé les sourcils lorsqu'il s'était présenté. Bien sûr, ça n'était pas son réel nom, et puis quoi encore ? Mais se l'entendre dire avait fait remonter des souvenirs désagréables et il avait l'impression de sentir l'odeur du sang. Ca passerait rapidement, encore heureux, mais pour l'instant il allait devoir faire avec. Il n'allait pas se laisser perturber par des réminiscences de son passé.

En tout cas, il était bien plus rassuré maintenant. Pas assez pour annulé son Red Shot, pas tant qu'il serait toujours visé par cet arc, mais au moins des inconnues s'étaient envolées et il voyait plus clair la situation dans laquelle il se trouvait, ainsi que les possibilités qui pourraient s'en dégager. Si il jouait bien son coup, il pourrait en apprendre énormément sur cette guilde qui se battait vaillamment, ainsi que vainement à ses yeux, contre l'Empereur et le Dark Chess. Leur ennemi était bien trop grand pour eux, mais ils avaient le mérite d'avoir réussi à survivre tout en maintenant leur localisation secrète. Il ne pouvait que les en féliciter.
http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2035-karia-seiko-dragneel-la-mage-solaire http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2114-fiche-technique-karia-kagami http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/
♠Lumière de l'ombre♥
Âge :
25
Messages :
361
Jewels :
92560
Date d'inscription :
22/09/2015

Carte d'identité
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
avatar
♠Lumière de l'ombre♥

Sam 20 Fév - 22:53
Tenir sa garde et ne pas flancher, voilà se qu’elle se répétait encore et encore, inlassablement alors qu’elle regardait son interlocuteur, son ennemie ? Droit dans les yeux. Comment ? Pourquoi était il ici ? Elle n’en savait rien, absolument rien, pourtant ce n’était, pour le moment, pas ça qu’elle cherchait à faire.

Elle se pensait seule dans ces ruines, voilà qu’un inconnue la menaçait de sa magie semblait-il. Soit, elle n’avait pas vraiment d’autre moyen de défense qui ne le blesserait pas que de préparer une flèche de lumière au cas où. C’était compliqué comme situation. Ahura’ avait du mal à faire le tour en plus et la jeune femme se demandait finalement comment s’en sortir. Avant qu’il ne parle.
La princesse endormit levait un sourcil sous ses paroles. Il la lui faisait à l’envers. IL AVAIT L’AUDACE DE LA LUI JOUER A L’ENVERS et le tout le plus naturellement du monde. Sinon c’était pas marrant.

- Sans défense ? Laisse moi rire, vu ta position tu es un mage. Si tu actives ta magie d’aussi loin cela veut dire que tu peux faire de la longue distance. Je me protège, je ne te menace pas. Qui dit qu’une fois à découvert et désarmé tu ne me tireras pas dessus ?

Blasé qu’elle était elle maintenait son arc en place tant qu’il ne laissait pas tomber. Son arc bandait et visé droit sur son crâne. De quoi lui remettre les idées en place si il venait à faire le moindre geste déplacé.
Mais il abdiquait finalement, laissant à Karia le loisir de rétracter son attaque et de désactiver son arme. Celle si reprenait alors la forme d’une peluche qu’elle gardait tout de même à la main. On ne sait jamais de quoi les gens sont fait.

Elle soupirait doucement, écoutant son blabla alors qu’il nommait le fait qu’elle était une fée… Merde. Son Short était court. Elle aurait du y penser toute seule. Même blanc sur sa peau de marbre on pouvait le voir et il avait su avoir l’oeil. Le tatouage de Karia étant placé dans une partie assez intime de son corps, pour plus de sécurité, il fallait soit être intime avec la demoiselle, soit être finement observateur.
Elle ne pouvait s’empêchait de rougir en pensant qu’il avait vu ce tatouage.

- Que de question en effet… Pervers et bavard en plus Leiard. Je m’appelle Kiara. Je suis ici à la recherche de quelque chose de très précieux pour un ami.

Amie qui tardait à arriver d’ailleurs. Au fond, Karia commençait profondément à s’inquiété pour son Yao. Amaterasu ou Ahura’ quelque soit le nom qu’elle c’était donné, cette louve avait toute sa place dans le coeur de la mage et quand elle était loin d’elle elle stressait un peu tout de même…
Soupirant tout de même elle s’étirait de tout son long, observant l’homme de haut en bas.

- Voyageur inoffensif hein ? Tu as la tête et la posture d’un mage. Pas celle d’un homme qui bluff. Tu n’aurais pas abdiqué si facilement sinon. Donc, je te retourne la question. Que fait un mage dans ces ruines ?

Dit-elle d’un demi sourire alors que son regard croisait celui de la louve qui venait à grogner contre celui qui s’en prenait à sa maîtresse. Elle était bien plus haute que la moyenne, plus imposante aussi.

- Aurais tu vu un artefact légendaire ou un papier parlant d’un loup aussi noir qu’elle est blanche ? Si j’étais toi je lui répondrais avant qu’elle ne pense que tu veux vraiment me porter atteinte. Elle n’est pas vraiment patiente.



http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2138-daraen-noimar http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2506-fiche-technique-daraen-noimar#19327 http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/
Mage de Rang D
Âge :
22
Messages :
94
Jewels :
105000
Date d'inscription :
29/09/2015

Carte d'identité
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
avatar
Mage de Rang D

Lun 11 Avr - 18:39
Elle était maligne cette petite fée. Bon, deviner qu'il était un mage n'était pas très compliqué, c'était plutôt sa façon de le dire qui disait "tu es un mage sachant utiliser sa magie, et je le sais" qui avait fait tiquer Daraen. Elle avait aussi vu juste sur la longue distance, même si ça aurait très bien pu être juste du bluff. En tout cas, elle était sur ses gardes, encore plus que lui ce qui était surprenant.

Puis la dénommée Kiara baissa son arme qui prit alors l'apparence d'une peluche. Original. Elle aussi était une mage, mais de ce qu'il avait vu il ne pouvait déterminer sa magie. Son arme pouvait être un yao ou bien faire parti intégrante de son pouvoir. La flèche qu'elle avait semblait être faite de lumière d'ailleurs. Il fronça les sourcils en réfléchissant. Magie de rééquipement, liée à plusieurs types d'armes ou juste en rapport avec le soleil ? A moins que ce ne fut qu'une arme magique qu'elle avait utiliser et dans ce cas il n'avait aucun indice sur ce qu'elle pouvait faire. Il pourrait certainement l'apprendre plus tard certainement.

Bon, maintenant qu'il était hors de danger, il désactiva définitivement sa magie. Il n'allait pas non plus s'épuiser sans aucune raison. Il dispersa donc discrètement l'énergie de son attaque avant de décrocher son masque de sa bouche, le laissant pendre à son cou. Il ne releva pas non plus le "pervers" lancé à sa figure, vu la figure de la demoiselle devenue un brin rouge il savait qu'il n'avait pas été très correct. Mais bon, vu comment tournait la situation il n'avait aucune honte et ne se sentait nullement coupable. Après tout, cet élément de son interlocutrice l'avait lui-même empêché de l'attaquer, alors autant se réjouir qu'il soit un tant soit peu observateur lorsqu'il se trouve en situation de danger.

Et pour parler de coïncidence, plus que celle de trouver deux mages en ces lieux désolés, tous les deux étaient à la recherche de quelque chose. Même si elle disait l'être pour un ami. Cela voulait-il dire qu'elle n'était pas venue seule ? A cette pensée, Daraen observa les alentours, en essayant toutefois de masquer sa tension. Se serait-il fait avoir en beauté ? Il ne ressentait rien cependant, et ne repéra pas d'autre présence humaine non plus. Soit c'était du bluff ou un mensonge, soit son "ami" l'avait envoyée seule.

Et maintenant, au vu de ses déductions, elle se sentait suffisamment sûre d'elle pour le questionner. Elle pensait avoir le dessus dans la situation actuelle, mais rien ne le forçait à dire la vérité. Ha, et puis quoi encore ? Lui dire ce qu'il recherchait ? A elle, un membre d'une guilde blanche ? Non, ce serait trop risqué de dire qu'il y avait une chance, certes infime, que le lacryma du Purgatoire se trouve dans les parages. Mais bon, il ne pouvait pas non plus dire qu'il était là en pur touriste, il allait lui falloir trouver une assez bonne raison pour qu'elle ne le questionne pas plus.

Néanmoins, les pensées de Daraen furent interrompues par l'arrivée soudaine d'un loup blanc énorme. C'était son grognement qui lui avait annoncé sa venue. Elle s'était avancée jusqu'à ses côtés sans faire un seul bruit, il ne l'avait pas du tout repérée. Il en était surpris, voilà qu'il était maintenant dans une situation très peu convenable. Encore un peu et il se sentirait presque en danger. Respirant un bon coup, notre mage se ressaisit pour retrouver sa contenance après s'être fait surprendre en beauté, puis il sourit comme si il s'était agi d'une bonne blague dont il avait été la victime, comme si il félicitait la dénommée Cheveux Roses pour ça.


"Très bien, tu m'as eu. Pas la peine de continuer à me menacer de la sorte voyons.", dit-il avec un sourire en coin.

Il devait lui faire croire qu'elle avait toujours la situation en main. Lui faire croire qu'il n'avait d'autre choix que de lui obéir, de lui donner de véritables informations. Bah, il n'avait aucune raison de lui vouloir du mal, c'était certain. Mais une opportunité s'offrait à lui, celle d'en savoir davantage sur Fairy Tail. Il n'allait pas passer à côté de cette occasion rarissime, certainement pas. Le temple lui était fermé de toute façon et il était bien trop dangereux d'essayer de l'explorer. Comment allait-il s'y prendre alors ? Se définir en tant qu'allié potentiel, sans toutefois amener directement le sujet sur la table. Il devait faire en sorte qu'elle essaye de le recruter, si c'était possible. Elle n'allait certainement pas se laisser avoir, mais au moins il éveillerait sa curiosité.

"Comme tu l'as si bien deviné, je suis un mage. Néanmoins, je n'ai aucune allégeance, ce qui est bien dangereux par les temps qui courent, malheureusement. Ceux qui n'ont pas à se cacher ont le sang bien chaud, c'est assez énervant. Néanmoins je ne peux pas faire grand chose.", lança-t'il tout en soupirant.

Très bien, sujet du camp abordé. Si elle y réfléchissait bien, elle devinera qu'il est contre le Dark Chess. Pourquoi ne pas le dire ouvertement ? Parce que ce serait trop flagrant voyons ! Il disait clairement être solitaire cependant, mais là il n'avait pas trop le choix. Et il avait aussi abordé sa soit-disant "incapacité" à agir. Là, elle ne pourrait que spéculer, mais la raison la plus logique serait sa nature de solitaire. Ainsi, le choix lui reviendrait et l'idée lui viendrait d'elle-même si tout se passait comme il le voulait. Mais bon, ça n'est jamais le cas. La preuve, le voilà en compagnie de quelqu'un alors qu'il pensait être seul dans les environs.

"Et pour répondre à ta première question, je fais ce que je peux pour survivre. La culture de Xiaoshi est bercée de mystères, entre autre concernant les yaos. Ce temple me semblait un bon endroit pour tenter d'en percer quelques-uns, mais son exploration se révèle assez hasardeuse et surtout bien dangereuse."

Daraen avait adopté un visage aimable, son visage habituel lorsqu'il ne se sentait plus en danger. Il ne disait pas ouvertement ce qu'il cherchait mais il était très loin d'être hostile, il ne refusait pas de répondre. Enfin, pas totalement. Elle allait certainement penser qu'il étudiait les yaos. Sa phrase pouvait le sous-entendre, mais elle disait tout autre chose. Il ne mentait pas, il ne faisait qu'essayer d'orienter la pensée de son interlocutrice.

Néanmoins, sa seconde question le fit tiquer. Il observa bien la louve, vu que c'en était une semblait-il. Elle ne lui disait strictement rien, et un jumeau de couleur opposée ne faisait remonter aucun souvenir à la surface, preuve qu'il n'en avait jamais entendu parler. Dommage, il aurait été ravi d'aider sur ce coup-là. Il reprit donc la parole, sur un ton sincèrement navré.


"Malheureusement, ça ne me dit rien. J'en conclus donc, puisque tu parles d'artefact légendaire, qu'elle est enfermée dans un bijou ? Je n'ai rien vu de tel dans les parages, cependant je n'ai pas regardé partout, loin de là. Je peux te proposer mon aide si tu veux."

Daraen tendit la main après avoir dit ces mots, sa tête semblait signifier "Alors ?". Allait-elle sceller ce pacte avec un inconnu ? Après tout, avec la compagnie d'un tel guardian, elle ne risquait pas grand chose. Le seul danger viendrait de la magie qu'il contrôle, elle voudrait peut-être en savoir plus à ce sujet avant d'aller plus loin. Il se mordit la lèvre en y pensant, il lui faudrait trouver quelque chose si jamais elle en venait là. Mais avec un peu de chance, elle n'y penserait pas.
http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2035-karia-seiko-dragneel-la-mage-solaire http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2114-fiche-technique-karia-kagami http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/
♠Lumière de l'ombre♥
Âge :
25
Messages :
361
Jewels :
92560
Date d'inscription :
22/09/2015

Carte d'identité
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
avatar
♠Lumière de l'ombre♥

Mer 11 Mai - 12:58
Menteur. Menteur. Menteur… Menteur…
Quelle raison avait il de vraiment lui parler de lui dire la vérité ? Il prenait ça pour un jeu ? Renfrognant la princesse solaire et faisant grogner la louve. Il était bien trop aimable, bien trop souriant.
Elle haussait un sourcil, laissant le mage dans un monologue alors qu’elle rejoignait doucement la louve sans pour autant donner de l’attention au mage. Elle l’écoutait, oui, par contre elle ne lui donnait pas la moindre attention. Préférant caresser le pelage de la louve en souriant doucement. La remerciant pour son aide précieuse.

Son regard se posait alors ur le mage inconnu bafouillant, parlant dans le vent. Tentant doucement de se cacher en déclarant beaucoup de chose. Il la croyait peut être dup ? Assez bête pour se faire avoir, pour ne pas se méfier. Pour le croire…
Elle avait du mal à le croire. Du mal à comprendre son jeu, le pourquoi du comment. Elle n’avait, pour toute réaction, qu’un sourcil relevé alors que la louve se couchait doucement, attendant que quelque chose se passe, les sens en alerte.

- En soit tu as choisit de devenir un mage solitaire. Tu t’es mis en danger tout seul. Mais si je peux me permettre un conseil. Tu ferais bien de te mettre sous la protection d’une guilde quelle quelle soit. Ils ne t’empêcheront pas de bouger à ta guise tant que tu remplis quelques missions.

Pourquoi pas Fairy Tail ? On pourrait le penser… Mais plus qu’une protection, elle le mettrait en danger. Les fées sont chassées, traquées comme des animaux, des proies rares des proies de choix. Non elle ne pourrait jamais mettre en danger qui que ce soit, surtout pas un inconnue ou un innocent.
Pas temps que la situation sera toujours aussi catastrophique.

- Bon courage à toi en tout cas.

Dit-elle simplement en repensant à se qu’il disait sur le loup noir et bleu que cherchait Karia. Ce n’était pas encore pour aujourd’hui…
Soit, c’était perdu, il lui faisait gagner un temps précieux à ne rien faire. C’était déjà pas mal.
Caressant le pelage de la louve elle prit finalement un air désolé.

- C’est un Guardian Yao oui, Amaterasu, la louve solaire.

A ses mots, la dire créature prit un air hautain, toisant le jeune homme du regard, méfiante, sur la défense. Elle ne changera décidément jamais.
Et il continuais sur sa lancé. Argent qu’il allait l’aider, tout du moins qu’il le pouvait, a elle d’accepter. Son sourire polie ses faux semblant à répétition. Rien que pour ça se méfiait il pouvait passer de la menace à l’amabilité comme ça e une fraction de seconde ? Sans rien demandé ? Sans essayer, espérer en retour ? Elle avait du mal à le croire, du mal à le concevoir.

Karia toisait cette main tendu scrutant le regarde de son Yao avant de passer à celui de son interlocuteur. Soit. Enjambant le corps de la louve elle serrait finalement la main de son prétendu ennemie et ami d’un temps, ne lâchant pas cette dernière tant que la louve n’était pas sur ses 4 Pattes.
Karia profitait ainsi de l’élan pour tirer le bras du mage afin qu’il soit dans assis ou tout du moins présent sur le dos de la bête.

- Tu veux m’aider hein ? Commence par être honnête, je doute que tu sois ici pour te balader, ce n’est pas un endroit qu’on trouve au hasard, il est bien trop enfoncé dans les forêt, tu ne te caches pas non plus des mages noirs, il n’y a ni camps, ni bivouac dans les environs. Donc, que fait un mage, seul, dans les ruines d’une civilisation ancestrale ?

Dit-elle avait un sourire la peluche à porté de sa main pouvait prendre la forme d’un arc comme la forme d’une épée, elle était sur ses gardes sans pour autant le montrer, tant qu’elle avait les mains libre elle pouvait activer sa magie sans le moindre soucis. Et si jamais elle ne le pouvait plus, la louve s’en chargerait.
Bref, une protection sans en être une.

La bête se mit en marche, suivant les instructions de sa maîtresse, partant pour les tréfonds des ruines, un endroit encore intacte et plein de pièces qu’elles n’avaient pas encore exploré. Des peintures sur les murs, montrait la lune et le soleil, d’autre le paradis, et d’autre encore montraient l’enfer…

- Est ce que tu sais lire les dialectes anciens ?

Dit elle par pure curiosité alors que la louve s’arrêtait finalement dans une pièces pleines de gravure. Karia descendait doucement de son dos. Laissant le loisir à son acolyte du moment de faire de même. Une marque de confiance ? Peut-être…

- Pourquoi avoir voulu rester mage solitaire si tu en connais les dangers ?



Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1