PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Bonjour à toutes et à tous,
je vous annonce que Kalerya Entre Monde ouvre ses portes !
Je vous invite donc à nous rejoindre sur le forum à l'adresse suivante :
http://kalerya-entre-monde.forumactif.org/


Au plaisir de vous revoir mes lucioles d'amours ♥

[Mission] De la Corne sous les Pieds. || Shinobu & Ryuku
http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2026-je-vais-t-eclater-le-crane-et-boire-ton-cerveau-a-la-paille-lvl-19-d-by-shaporo http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2089-la-fiche-d-un-cannibale-givre-shaporo http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/
Ice Breaker
Âge :
23
Messages :
176
Jewels :
107540
Date d'inscription :
22/09/2015

Carte d'identité
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
avatar
Ice Breaker

Lun 9 Nov - 5:36


«Puis-je voir ta culotte ?»
feat. Skylar&Shinobu


Arcadya, cela faisait un petit moment que je n’avais pas cherché un travail dans le coin, je préférais les endroits un peu plus exotiques, perdu, miteux.
Cependant, là n’étais pas le gros problème, cela faisait maintenant quelques jours que j’étais dans le pays, j’avais fait le tour des snacks, des boutiques de Yaos, des tavernes, j’avais raquette des gens, tué des femmes et des enfants, bouffé leurs corps, mais rien, que dalle, nada, les bourses vide.

En effet, je ne trouvais absolument aucun travail digne d’intérêts, aucune tête qui valait le coup pour que je consacre de mon temps à la traque et à la chasse, rien que ne semblait digne pour un chasseur tel que moi. J’allais donc devoir faire cette chose que je n’aimais pas, que je gardais pour les ploucs de bas étage. J’allais devoir regarder dans les missions pour tous les mages, les simples missions pour sous-fifres, ceux qui ne connaissaient rien à la joie et la délectation d’une bonne traque.

Je regardais attentivement le panneau qui était dans n’importe quelle taverne pour pouvoir faire vivre les mages solitaires, qui étaient juste à côté du panneau pour les chasseurs de primes, et le travail ne manquais pas ! Moi qui croisais la route de nombreux solitaires se plaignant du manque de travail, la prochaine fois, je leur mets mon poing dans la gueule, qu’ils fassent un tour du côté de la traque, le travail se fait rare, je devrais me plaindre au syndicat des chasseurs de primes tiens !
Je regardais donc les missions une à une, jusqu’à tomber sur un bout de papier fort peu intéressent, mais les zéros me faisaient bander comme un cheval. Un homme voulait qu’on lui rapporte une corne de Rhinokeras, une bête assez puissante dont les cornes étaient pas mal prisées par les riches du pays, cet homme devait sans doute se sentir pauvre sans avoir chez lui cette corne. Mais la prime, elle, était plutôt alléchante, quarante mille Jewels pour une corne de cet animal ma foi fort dégueulasse. Je pris donc l’affiche avant de me rendre au comptoir de la taverne pour officialiser cette dernière.

« Vous devez rejoindre le client chez lui, son lieu de résidence est indiqué à la fin de la requête. Sachez qu’il y a deux autres mages appelés pour cette quête. »

Deux autres mages ? Putain cette mission commençait déjà à me faire chier… J’aurais qu’à les buter si jamais ils me cassaient trop les boules de glace. Mais pas le temps de réfléchir à comment faire pour le travail d’équipe, je chierais une idée sur place, l’heure était à la route jusqu’à la splendide demeure du client.

La route n'était pas si longue que ça depuis la position ou j’étais, je pouvais voir à l’heure actuelle une splendide demeure qui aurait pu loger un nombre incalculable de personnes et, j’étais sûr que ça devait être un célibataire bien dégueulasse qui comblait son temps perdu à payer des prostituées et à acheter des pilules de viagras pour pouvoir faire marcher popol tout en buvant du thé et manger du caviar.
Toutes ses images dans la tête me filaient presque la gerbe, avant qu’une souhaite ma foi fort agréable et réchauffant l’intérieur de mon slip apparu dans mon champ de vision. J’avançais donc à elle, m’arrêtai, et me présentai comme il se devait.

« Je suppose que t’es là pour la quête, moi aussi. Ryuku-chan. Et toi ma petite fleur de lys ? Quelle est la couleur de ta culotte ? »

Je devais être un minimum en avance, comme ma chère compagne, car il était stipulé que nous serons trois mages. Il en manquait donc un, c’était bien ma veine, je n’aimais pas attendre. Heureusement, j’étais en charmante compagnie.

créée par Matrona


http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2026-je-vais-t-eclater-le-crane-et-boire-ton-cerveau-a-la-paille-lvl-19-d-by-shaporo http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2089-la-fiche-d-un-cannibale-givre-shaporo http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/
Ice Breaker
Âge :
23
Messages :
176
Jewels :
107540
Date d'inscription :
22/09/2015

Carte d'identité
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
avatar
Ice Breaker

Mar 10 Nov - 5:41




J’aimais bien la réaction de la charmante jeune fille, je pourrais m’amuser des heures à parler comme ça avec elle. Cette dernière me précisa tout de même qu’elle portait un boxer, ça m’allait, j’aimais bien aussi.

« Depuis plus longtemps que tu ne le crois ma chère fleur des champs. »

Mais pas le temps de continuer notre petite discussion, une autre jeune fille arrivait, je pouvais la sentir, mais sa vision apparut vite à nos yeux. Cette dernière se présenta sous le nom de Shinobu, elles avaient l’air de se connaître, elle est la verte. Mais pas le temps de discuter plus longtemps, l’appel de l’argent se faisait ressentir.

Nous avancions donc jusqu’à la porte, pas le temps de faire toute forme de politesse, j’ouvris la porte comme le dernier des sagouins, avant qu’un majordome se présentât à l’entrée, l’air plutôt classieux avec son costard cravate.

« On veut voir ton maître, on est là pour la mission.
-Suivez-moi, monsieur vous attend dans le salon. »


Nous enchaînions les pièces, cette demeure était vraiment énorme, avec une décoration bien dégueulasse, sobre, digne d’un riche quoi.
Une fois arrivée dans le salon, un homme grand et maigre, pas très jeune mais pas vieux non plus, nous accueillait, assis sur son grand divan de riche.

« Je suis monsieur Dohko, l’auteur de cette mission, je vous attendais.
-Ouais ouais, allez dis-nous plutôt les directives de la mission, je veux mon blé.
-Hum hum… Vous connaissez sans doute les Rhinokeras, des bêtes puissantes et massives. Si je vous ai appelle, c’est pour me récupérer une de ses cornes, très prisé par la richesse de ce monde, ne pas en avoir une est un crime. Cependant, j’aimerais que vous ne tuiez pas la bête si possible, il faut préserver l’espèce pour qu’elle continue de se reproduire, pouvant offrit de nouvelles cornes dans le futur.
-Tes phrases de hippie, je m’en carre le zob. Parle-nous de la prime, il est marqué quarante mille Jewels, si je n'ai pas le compte à la fin, j’te fais bouffer ton servant et j’te bouffe toi après. »


Une fois la discutions terminé, je fis demi-tour en direction de la sortie. Sa maison commençait à me donner la gerbe tellement je trouvais la décoration dégueulasse, quitte à avoir des morceaux d’animaux rares en trophées, autant aussi mettre la tête d’humain, chez moi, j’ai un morceau de chaque traque tué jusqu’à ce jour.

Aaaah l’air extérieur, je m’étais rarement senti aussi bien, j’attendais mes compagnons, avant de commencer à prendre la route pour les hauteurs. Ces bestioles devaient surement courir les champs, ça devait être la force de ses dernières qui devait rendre la chasse à la corne un minimum difficile. Cette idée me plaisait bien, ca me ferai chier de récupérer une corne avec juste un coup-de-poing.

Pendant la route, je regardais une de mes compagnes, la verte plus précisément, ricanant légèrement, les bras croisés derrière ma tête.

« Bon, sinon, tu ne m’as toujours pas donné la couleur de ton boxer, voir même me le montrer. Ça marche pour toi aussi jeune fille. »

La route était un minimum longue, et nous arrivions sur une grande plaine, je sentais différentes odeurs, mais pas l’ombre d’un Rhinokeras. Je n'aimais pas attendre, j’espère qu’une de ses choses allait vite pointer le bout de son nez…

créée par Matrona


http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2026-je-vais-t-eclater-le-crane-et-boire-ton-cerveau-a-la-paille-lvl-19-d-by-shaporo http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2089-la-fiche-d-un-cannibale-givre-shaporo http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/
Ice Breaker
Âge :
23
Messages :
176
Jewels :
107540
Date d'inscription :
22/09/2015

Carte d'identité
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
avatar
Ice Breaker

Sam 14 Nov - 7:52




Entre la gamine qui voulait me la couper et la verte qui me la montrerait après la mission, je dois dire que j’aimais bien les deux filles présentes.
Quelques bonnes dizaines de minutes s’étaient écoulées avant que je ne sente l’odeur se rapprocher dangereusement, je savais que c’était notre but, j’en étais sûr, mais je n’avais rien dit, je voulais garder la surprise après tout.

Le voilà, un véritable monstre sur patte, aussi grand que gros, qui avait facilement fait face à l’attaque de la verte. J’étais plutôt content, cela voudrait dire que le boulot ne serait pas facile. Mais, la contrainte, était de savoir comment se débarrasser de la chose le temps de rapporter la corne, car je ne pensais pas qu’elle nous laisserait partir en sautillant et en sifflotant une petite chanson.

Je ne faisais rien pour le moment, je regardais les deux demoiselles essayer de s’attaquer au Rhino’ alors que je me contentais d’esquiver dans les moments ou la charge m’était adressée. La technique de la pêche, c’est ça, fatiguer la proie jusqu’au moment propice, celui où elle dévoilera ses faiblesses et, ou l’attaque sera la plus efficace. Tous bons chasseurs connaissaient et utilisaient cette méthode ancestrale.
La verte demanda si nous avions un plan, j’en avais donc déduit que ce n’était pas chose courante pour elles de chasser les animaux comme ça, une chance pour moi d’avoir passé ma jeunesse à chasser ma propre bouffe dans un endroit hostile. Ici, c’est le paradis comparé aux bois et plaines de Mulfass.

« Oui, je pourrais avoir une idée, soit vous faites un trou assez grand au sol avant de le camoufler et l’attirer dedans mes p’tits cœurs, soit, vous faites ce que vous voulez »

Je continuais à regarder le Rhino’ en m’avançant, ce dernier venait de montrer son signe de faiblesse, c’était très court, mais un chasseur lambda l’aurait remarqué.
Cela venait de ses jambes. Même si ces dernières étaient musclées à en faire jalouser un bodybuilder, elles restaient relativement faible pour supporter une telle masse.

Je recouvrais ma jambe droite d’une couche de glace, me jetant sur la bête avant de lui envoyer une retournée sur le haut de la cuisse qui fit mouche, faisant légèrement vaciller le monstre, pas assez cependant pour en finir. Ma jambe, quant à elle, a vibré jusqu’au plus haut de ma cuisse, le Rhino’ n’avait pas des pattes, mais des parpaings en béton…

Nous avions déjà le point faible, manquait plus qu’à fatiguer la chose jusqu’à ce qu’elle tombe de fatigue, avant de tranquillement lui couper la corne et finir notre travail, mais ceci sera sans doute le plus difficile. Les Rhino’ ont une très bonne endurance, même si leurs masse fait croire le contraire, et leurs force physique n’est absolument pas à prendre à la légère, ils pourraient déraciner un arbre comme on couperait un cure-dent. Je devais user de ma magie de glace pour lui refroidir les muscles, et le fatiguer plus facilement.

Prenant une grande inspiration, je relâchais un hurlement à pleins poumons, l’attaque laissait une trainée de givre au sol, avant de s’abattre doit sur la cible. Mais cette dernière, recouverte de givre, n’était pas plus affectée que ça. Elle secoua la tête, traina la patte au sol, avant de baisser la tête, corne droit sur nous, fonçant à pleine vitesse.

créée par Matrona




Mémo code couleur de Ryuku: [color=#910606]
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1