PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Bonjour à toutes et à tous,
je vous annonce que Kalerya Entre Monde ouvre ses portes !
Je vous invite donc à nous rejoindre sur le forum à l'adresse suivante :
http://kalerya-entre-monde.forumactif.org/


Au plaisir de vous revoir mes lucioles d'amours ♥️

Réunion secrète au paradis. [PV : Arashi]
http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/ http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/ http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/
Mage de Rang D
Âge :
100
Messages :
19
Jewels :
45930
Date d'inscription :
17/10/2015

Carte d'identité
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
avatar
Mage de Rang D

Lun 26 Oct - 18:55
Il était déjà tard. Minuit était passé, une journée venait de s'éteindre et une autre commençait à peine. Si durant ce passage d'un jour à un autre la majorité des habitants dormaient, ce n'était pas le cas de Béatrix Frollo. La traqueuse était partie de la citadelle du conseil et des dortoirs pour se faufiler au cœur des ombres pour être discrète. Vêtue de vêtements sombres et d'une cape qui la couvre à moitié, la magicienne quitta la cité sans attirer l'attention. Le lieu qu'elle devait rejoindre n'était pas si éloigné que ça. Une heure de marche tout au plus. Elle aimait bien marcher.  Surtout si cela lui permettait de s'éloigner du siège du conseil et de la corruption. C'était fatiguant de jouer constamment un double jeu. Et les rares fois ou un ennemi périssait à cause d'elle soulageaient sa peine. Elle n'éprouvait aucune pitié pour ses anciens camarades. De toute façon c'étaient eux ou elle. Tout en marchant et en sachant qu'elle était presque arrivée, Béatrix se souvint de la dernière fois où elle donna la mort.

C'était par une journée ensoleillé. On avait eu vent d'informations capitales au conseil. Le chef de la guilde Rebel Gale avait aperçu en Arcadya. Immédiatement la division de Bash s'était lancé à sa poursuite. Ce fut une véritable chasse à l'homme. Par chance, pour Arashi Sorano, seul les non gradés furent dépêcher sur place. Béatrix faisait partie du lot et était accompagné d'un garçon admiratif de l'empereur et de la corruption.
La native de Xiaoshi avait réussi à retrouver la trace d'Arashi mais, malheureusement poussé par son camarade, elle dû lui faire face. Le paysage se prêtait à une bataille sans merci. C'était une vaste prairie balayée par une douce brise dans laquelle se confrontèrent les trois humains. Béatrix était épuisée, peu habituée à courir autant. Le temps ne fut pas à la parole, Alexander, le compagnon de la jeune femme se montra impatient. Utilisant une magie basique basé sur les flammes, il s'en prit à Arashi. Celui-ci n'eut pas le temps d'intervenir qu'une barrière triangulaire bloqua l'attaque.

«  Béatrix mais, que fais-tu ? »

«  Nous devons le ramener vivant je te rappelle... Et je ne souhaite pas le blesser. Ce n'est pas dans mon intérêt »

« Mais... »

«  Tu me répugnes. Tais-toi. » Béatrix se glissa agilement dans le dos de son partenaire et l'entoura de ses bras pour l'empêcher de bouger tout en s'adressant à son ennemi.

«  T'attends quoi pour l'éliminer ? S'ils apprennent la vérité je suis une femme morte et ils enverront plus d'hommes à tes trousses ! »

Béatrix formulait explicitement le souhait de le voir mourir. Et ce souhait fut satisfait. Elle fut surprise de voir la facilité avec laquelle ils s'étaient aliés avant de se resaisir.

«  Je n'ai pas le temps pour des explications. Dans six jours, à une heure du matin, retrouve moi à la cascade aux milles couleurs. Rien ne t'y obliges. Je t'y attendrai. »

Et elle disparut en emportant le corps sans vie de son ennemi pour qu'il ait droit un sépulture digne de ce nom. Et ce serait une preuve irréfutable qu'Arashi étaient bien trop puissants pour eux deux, forçant la jeune femme à fuir pour sa vie.



C'est dans ces circonstances là qu'Arashi et Béatrix furent connaissances. La magicienne ne regretta pas un seul instant son sacrifice. Ce n'était pas le premier et ce ne serait pas le dernier.  Mais, c'était bien la première fois qu'une personne accepta de commettre un homicide sans explications. D'ailleurs, Arashi méritait ces dernières. C'est pour cela que Béatrix s'était imposée un jour de repos et était partie à l'avance. De plus, elle souhaitait faire la connaissance de ce personnage dont elle avait tant entendu parler. Et au fond, la magicienne l'admirait pour le courage et la bienveillance dont il faisait preuve à l'égard des plus faibles. La travestie voulait devenir l'allié de cet homme, faire partie de son réseau de résistance. Agir seule était beaucoup trop éprouvant pour la fausse traqueuse qui ne pouvait pas atteindre son objectif tout seul. De plus, elle avait d'excellentes informations à échanger. Il fallait aussi admettre que c'était un moyen de pimenter son quotidien. Il était bénéfique en plusieurs aspect d'avoir ce rendez-vous.

Béatrix arriva enfin à la cascade qui rayonnait grâce à un jeu de couleurs complexes. Un mage blanc qu'elle avait laissé partir lui avait indiqué le lieu et son emplacement exact en lui faisant promettre de ne pas en parler aux mages noirs. Il fallait espérer que le jeune homme connaisse cet endroit. En l'attendant, Béatrix s'émerveilla devant chaque détail du paysage, trouvant cela si beau, si fascinant, si merveilleux. Même trop merveilleux, elle en oubliait presque la tyrannie sous lequel était plongé le monde en cet endroit.
D'un mouvement de la tête elle chassa les illusions qui émanaient d'une telle beauté et se concentra sur la réalité. Elle priait de ne pas attendre pour rien.

http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2036-arashi-sorano#16028 http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2095-techniques-du-gale-tamer#16038 http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2130-gale-s-diary#16192
Gale Tamer
Âge :
21
Messages :
120
Jewels :
122820
Date d'inscription :
22/09/2015

Carte d'identité
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
avatar
Gale Tamer

Mer 28 Oct - 13:50





Réunion Secrète

Au Paradis



La nuit était tombé depuis longtemps et pour une fois j'étais à Arcadya pour raison personnel et non pour une mission d'une importante quelconque. Je devais rencontrer une personne qui m'avait en quelque sorte sauvée la vie il y a de cela six jours maintenant. Je n'avais pas compris le geste de cette personne, mais je me rendais justement à ce lien de rendez-vous pour en savoir plus sur les intentions de la demoiselle. Il était à peu prêt minuit et il me restait un peu moins d'une heure de trajet à pied vers le lieu de rendez-vous, je serais donc là-bas en temps et en heure.

Pendant le trajet je ressassais ce qui c'était passé il y a six jours, au cour d'une mission avec un autre compagnon nous avions fait une erreur et résultats des courses nous étions maintenant poursuivis par le conseil. J'avais donc décidé de servir d'appât et de permettre à mon compagnon de partir loin et d'échapper à nos chers amis du conseil.

Je fus finalement mis en situation de difficulté et surtout je venais d'être trouvé par deux membres de la division de traque il me semble. Je pensais que j'allais soit réussir à m'en sortir, mais en étant extrêmement blessé soit mourir au combat ici. J'avais donc à ce moment là en face de moi la personne qui me sauva la vie, elle s'appelait Béatrix, c'était du moins le nom par lequel son camarade l'avait nommé. La bataille ne commença point, nous nous regardions seulement dans le blanc des yeux.

Soudain son cher camarade en avait surement marre d'attendre et je pus voir une vague de flamme projeter à mon encontre. Fort heureusement pour moi, ce fut à ce moment-là que la jeune demoiselle me sauva la mise et je pus rapidement assister à une dispute entre les deux personnes, je voulais profiter de ce moment pour fuir aussi vite que possible, mais la mage m'interpella rapidement.

Elle tenait son partenaire de façon à lui rendre tous mouvements presque impossible, elle me demanda clairement de mettre fin à la vie de son compagnon expliquant ce que je gagnais à faire ça. Son résonnement étant logique, je ne me fis pas prier pour concentrer assez de vent, forme une lame et viser les poumons et le cœur pour le tuer définitivement. Je restais immobile pendant quelques minutes le temps que la demoiselle m'explique l'endroit où nous retrouver dans six jours et le temps qu'elle disparaisse avec le corps du défunt.

Je partis donc rapidement me cachant pendant ces six derniers jour et me voila enfin à notre lieu de rendez-vous. J'avais eu cinq minutes de retard, mais j'avais de la chance elle semblait être patiente et était toujours là. Cela ne ressemblait pas à un piège, je m'avançais doucement entouré d'une grande cape noire et m'arrêtais à quelques pas d'elle retirant ma capuche et prenant alors la parole devant Béatrix.

- Je suis venue comme convenue, maintenant j'aimerais que tu me dises clairement tes intentions pour m'avoir sauvé et surtout ce que tu attends de moi.
 






http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/ http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/ http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/
Mage de Rang D
Âge :
100
Messages :
19
Jewels :
45930
Date d'inscription :
17/10/2015

Carte d'identité
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
avatar
Mage de Rang D

Dim 22 Nov - 0:54
Béatrix n'était pas dotée d'une grande patience lorsqu'il s'agissait de rendez-vous comme celui-ci. Le genre de rendez-vous organisé à la va-vite qui avait peu de chance de découler sur une rencontre. Attendre, c'était espéré et elle n'aimait pas espérer. Du moins, ne pas ressentir ce sentiment d'un inconnu qui pouvait alléger les difficultés de sa vie d'agent secrète. Quand elle n'y croyait plus. C'est-à-dire quand le paysage féerique n'avait plus aucune emprise sur la jeune femme pour l'émerveiller, elle fut sur le point de partir. Une dizaine de minutes était passée. Arashi arriva à la dernière minute, quand elle fit sur le point de se retourner pour rebrousser chemin. Elle fut prise d'un sursaut en le voyant, déstabilisée du fait qu'il se soit glisser dans son dos sans qu'elle ne s'en rende compte. Le paysage semblait trop enchanteur. Ou étaient-ce ses pensées qui étaient trop envahissantes ? Qu'importe.

Béatrix ne répondit pas tout de suite, trop coquette, elle préféra se débarrasser de sa cape qui glissa le long de son dos avant de bouger sa tête pour que ses cheveux, désormais découverts cascadent le long de son dos. Elle sourit ensuite à Arashi, ravie de voir qu'il était arrivé au rendez-vous tout en l'observant calmement. Il était séduisant et avait un certains charme. La jeune femme ne l'avait pas remarqué lors de leur première rencontre mais, Rebel Gale avait un chef séduisant. Mais, ce n'était pas le moment de flirter. Les yeux de Béatrix se plantèrent dans ceux de son interlocuteur avant qu'elle ne prenne la parole, prête à discerner le moindre indice émotif chez l'homme, et peut-être un mensonge. La possibilité de devoir le réduire au silence selon ses réactions restait envisageable. C'était pour cela, qu'exceptionnellement, elle avait un poignard contre sa cuisse, maintenu par un bas de jarretelle.

« Mes intentions sont complexes » dit-elle d'une voix ferme sans pour autant être froide avant de continuer sur sa lancée « Je ne désire que le bien des différents pays. L'empereur a semé le malheur sur nos terres natales. Tu le sais aussi bien que moi, maître de Rebel Gale »

Après leur rencontre, Béatrix avait pris la peine de se renseigner sur Rebel Gale en accédant librement aux informations du conseil pour connaître son interlocuteur et les possibilités qu'il pouvait offrir grâce à son rôle.

« Sa puissance semble sans limite et ses armées sont légions... » Sa voix était morose, c'était une réalité douloureuse d'affirmer que les ténèbres noyaient le monde. « Alors... Nous devons tous nous unir contre lui pour le renverser. »

« Je me prénomme Béatrix Frollo, j'ai rejoint la brigade des traqueurs pour leur nuire, comme lors de notre rencontre. Tu n'es pas le premier que je sauve, ni le dernier. » Elle venait de dépeindre ses qualités d'agent double, un tableau idyllique en soi. Toutefois, il était hors de question pour la jeune femme de ne pas être honnête. « Être membre du conseil offre beaucoup d'avantages mais, c'est à double tranchant. J'ai dû capturer des mages légaux depuis mon recrutement pour préserver ma couverture. La prochaine fois, je deviendrai peut-être ton ennemi. »

Elle se mordit ensuite les lèvres, se souvenant des nobles mages torturés et tués à cause d'elle. La magicienne avait même planté un poignard dans le dos de quelques uns, après les avoir sauvé une première fois. C'était une meurtrière qui alimentait les ténèbres orchestrés par l'empereur. Béatrix en avait parfaitement conscience et ne doutait pas de son allégeance malgré ses mauvaises actions. Toutefois, en tant qu'alliée, elle devait être honnête pour le bien d'Arashi mais, aussi le sien. Manifestant ainsi de l'intérêt pour autrui pour la première fois depuis plusieurs mois.

«  Je ne suis pas libre de mes mouvements et Bash, le capitaine de la brigade m'a dans son collimateur. Je ne suis absolument pas libre de mes mouvements. »C'était son choix, d'être privée de liberté pour le bien des innocents et des faibles.

«  Nous ne pouvons donc pas nous voir quand nous le souhaitons au risque d'engager le combat. Et n'espère pas un seul instant la moindre compassion à ce moment-là. Je ne mourrai pas pour te protéger. » Elle marqua une pause avant de terminer sa proposition. «  Acceptes-tu malgré tout d'échanger nos informations et de me compter dans tes alliés pour cette guerre ? »

http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2036-arashi-sorano#16028 http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2095-techniques-du-gale-tamer#16038 http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2130-gale-s-diary#16192
Gale Tamer
Âge :
21
Messages :
120
Jewels :
122820
Date d'inscription :
22/09/2015

Carte d'identité
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
avatar
Gale Tamer

Jeu 26 Nov - 21:00





Réunion Secrète

Au paradis



Le jeune maître de Rebel Gale attendait calmement la réponse de son interlocuteur, il était quelque peu impatient au vu de la situation qui se déroulait. Il gardait quand même pleinement son calme en voyant la demoiselle prendre son temps, il se disait que c'était sans doute naturel d'agir ainsi pour elle. Il respirait alors calmement regardant le paysage l'entourant en attendant enfin une réponse qui serait viable selon lui.

Il commençait alors à penser que cela allait finir bizarrement au vu des premiers mots que prononçait Béatrix, il sentait une longue conversation arriver. Il soupira légèrement sans le montrer, il se demandait pourquoi elle disait des évidences mêmes, il espérait quand même qu'il avait du faire tous ça pour attendre un truc du genre, l'Empereur est méchant, c'est un vilain pas beau et il faut le terrasser. Car cette chose tous le monde le savait et la plupart des personnes avaient déjà cet objectif en tête depuis sa prise de pouvoir.

Il écoutait la suite espérant rapidement arrivé au corps du sujet, il prêta alors toutes son attention quand vint enfin les propos concernant son poste d'agent double, il réfléchissais rapidement pensant à comment elle devait faire pour préserver cette chose. Il n'eu pas un air choqué quand il apprit qu'elle avait du sacrifier des partisans de leurs cause, il fallait faire des choses ignoble pour survivre à cette époque maintenant et même lui pensait que quelques vie devront être sacrifié pour une nouvelle pays mondial.

Avec son regard observateur, il pouvait voir qu'elle était rongée par la culpabilité, mais on vit bien avec au fil des années, ce n'est plus une sensation qui nous écœure à la moindre minute, cela nous donne juste quelques mauvais souvenirs. Il acquiesça simplement à la suite de ses propos, c'était une chose obligé d'être suspecté, il n'est pas facile de jouer le rôle qu'elle a notre époque.

Il trouvait qu'elle avait le mérite d'être honnête et d'exposer clairement les risques d'une alliance avec elle. Même en sachant ça, il avait envie de tenter le coup, il n'aurait peut être pas des informations souvent, mais s'il pouvait en avoir émanant directement du conseil, cela pourrait peut être tourner certaine situation à leur avantage dans cette horrible guerre.

Il montrait un visage pensif, réfléchissant encore à la situation, il ne fallait pas qu'il accepte comme ça d'un coup, il devait être quand même sur de ses intentions et surtout des informations qu'elle possède. Il éclaircit alors sa gorge et pu enfin reprendre la parole.

- Je ne suis pas encore sur pour ta proposition, il me faudrait des informations complémentaire pour te donner une réponse nette. Déjà j'aimerais que tu me donnes des informations maintenant que je puisse savoir la valeur de celle que tu pourrait donner dans l'avenir. De plus j'aimerais avoir une idée de tous les combien tu pourrais nous fournir.

Il réfléchissais encore, si les choses qu'elle disait s'avérait encore plus précieuse que ce qu'il pensait, il devrait alors l'aider à sortir du collimateur de ses supérieurs d'une façon ou d'une autre. De plus cela pourrait être une façon de solidifier les liens de cette association.

- J'ai une dernière question, est-ce que tu aurais une idée ou un moyen pour te débarrasser de toutes soupçon de la part de tes supérieurs sur toi ?





Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1