PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Bonjour à toutes et à tous,
je vous annonce que Kalerya Entre Monde ouvre ses portes !
Je vous invite donc à nous rejoindre sur le forum à l'adresse suivante :
http://kalerya-entre-monde.forumactif.org/


Au plaisir de vous revoir mes lucioles d'amours ♥️

Rencontre avec la mage spatiale [PV Aldrane]
avatar
Invité
Invité

Dim 27 Sep - 21:47

Rencontre avec Aldrane

Au lendemain d'une grande journée, je m'étais réveillé ultra tard. J'avais fait la bringue toute la nuit à ne même plus me souvenir ce que je fêtais lorsque j'étais rentré. Ah, si, j'arrosais ma promotion en tant que second de la division de régulation au Conseil des Mages !

C'était un immense pas pour moi, qui n'étais rien de plus qu'un mage modeste parmi tant d'autres, mais ce n'était encore qu'un trop petit pas pour la condition des mages blancs qui se faisaient encore traquer comme de la vermine au sein de la communauté des Mages d'Acaria. Cela ne m'empêchait pas de ressentir un sentiment de fierté que je revêtis sur mon visage sous la forme d'un grand sourire enjoué que j'adressais à tout ceux que j'allais rencontrer aujourd'hui.

De bonne humeur, je m'étais levé du bon pied. J'avais envie de prendre l'air, alors je pris la porte et m'aventurai dans les ruelles sombres de Valua alors que le soleil commençait à se coucher. Il avait dû pleuvoir dans la journée, le sol était encore humide, l'air aussi, et portait avec lui l'odeur caractéristique du sol encore trempé. Les mains dans les poches, je crapotais un bon vieux cigare et m'amusais à prendre des postures de patron pour me la jouer quand je croisais du monde.

La ville étant très vallonnée, il n'était pas rare de voir des parcs ou des places disposés par-ci par-là, généralement à proximité de bâtiments importants tels que la grande Bibliothèque, et bien d'autres encore. J'arrivais justement à sur l'une de ces petites places, offrant quelques bancs aux visiteurs, depuis lesquels on avait une splendide vue sur des centaines de kilomètres, l'horizon se trouvant aussi loin qu'en pleine mer depuis les hauteurs de la ville.

Après y avoir frotté ma manche droite afin d'essuyer la pluie, je m'assis sur le dossier d'un de ces bancs, les pieds sur la partie plate faite initialement pour s'asseoir. Je ne voudrais quand même pas mouiller mon cul princier. Les derniers rayons de soleil scintillaient au loin et je m'amusais à fixer le bout de cercle lumineux qu'on pouvait encore discerner afin d'essayer de me rendre compte de la vitesse à laquelle il allait disparaître, totalement fasciné. On aurait dit un enfant devant son premier coucher de soleil. J'étais comme ça, du genre à apprécier chaque chose comme si je les découvrais une nouvelle fois.

Je revins à moi lorsque le soleil disparut pour de bon, je n'y voyais plus grand chose car la rémanence rétinienne laissait une tâche lumineuse au milieu de mon champ visuel. Quel con ! J'avais totalement oublié que ça allait arriver ... Mais alors que je pestais, je vis une silhouette pas trop loin. Je crus voir un homme, d'à peu près ma taille. J'orientais alors mon regard juste à côté de la personne que je voyais, afin de décaler la tâche et pouvoir l'observer avec ma vision périphérique.

C'est là que je remarquais qu'il s'agissait d'une femme. Une très grande femme. J'aimais bien les grandes gambettes, alors instinctivement, je voulus entrer dans une phase de séduction. Mais je sentais quelque chose de spécial se dégager d'elle, quelque chose qui me fit reprendre mon sérieux, et je plongeai mon regard dans le sien alors que la tâche de couleur au milieu de mon champ visuel venait de s'estomper. Ne sachant trop quoi lui dire, mais ne voulant pas la laisser simplement passer par là, je me raclais la gorge avant de prendre la parole.

- Mhm mhm ... Bonsoir.

Dis-je d'un ton sûr, accompagné d'un sourire amical, avant de tirer une nouvelle latte sur mon cigare que je recrachai immédiatement sous forme d'un nuage de fumée opaque qui se disloqua rapidement avec les courants d'air qui agitait ce lieu.




avatar
Invité
Invité

Lun 28 Sep - 18:00
NICE TO MEET YOU
diego
La porte se ferma derrière elle.

Dire qu'elle était paralysée sur place serait... hé bien, fortement sous-estimer la sensation qui passait dans son esprit. Elle était naturellement triste de devoir abandonner sa famille, bien évidemment, et elle sentait un peu d'appréhension à l'idée de s'engager dans un monde dangereux, mais ce fut sans émotion sur son visage pâle qu'elle entreprit de se déplacer, lançant un dernier regard en direction de la maison de sa famille avant de disparaître dans la foule, enfin... on pouvait quand même la voir depuis une bonne distance vu son physique.

Elle erra un moment dans la ville, cherchant une sortie et maudissant l'horaire de son départ : Si elle était partie plus tard, elle aurait pu atteindre au moins l'autre ville avant qu'il ne fasse nuit, elle prévoyait d'atteindre Nightown avant tout, consciente que le jour offrirait un peu plus de sécurité, et de temps passé avec sa famille. Elle aimait se prétendre froide, et elle l'était, mais Aldrane grimaça à l'influence qu'avait sa famille sur son petit coeur froid alors qu'elle s'engagea sur une place.

Sa quête pourrait commencer ici, avant tout, et donc, elle se contenta d'étudier ses alentours. Rien de bien intéressant : des marchands qui se préparaient pour la folie nocturne qui viendrait bientôt, des couples, un type assis seul sur son banc avec un cigare, des enfants... bon dieu, elle détestait les enfants.

Elle se préparait à aller crever le ballon mais son regard se reposa à nouveau sur l'homme au cigare. Il n'avait pas l'air si spécial vraiment, ressemblant plutôt aux fêtards qui se réunissaient près des bars, mais elle pouvait quelque peu sentir l'énergie magique près de lui. Ce n'était pas un don magique, non, ou même un pouvoir caché, encore moins. C'était... comme un instinct, rien de spécial, mais elle aimait prétendre que c'était grâce au tatouage du troisième oeil, même si c'était sans doute faux. Lui aussi semblait avoir remarqué son pouvoir car il l'interpella.

"Bonsoir", le mec semblait amical, elle ne l'était pas, se retournant lentement pour mieux le regarder en plissant des yeux. On disait que ça lui donnait un air hostile, bien, elle n'allait pas progresser avec un air de bisounours.

Bonsoir.

Politesse, mais le ton était assez froid pour le congeler.

Oui, je suis une mage. Vous aussi.

Comme elle le fera plus tard dans Nightown, ce n'était qu'une affirmation. Mais libre à lui d'affirmer... ou de démentir, s'il veut qu'elle se barre promptement.24/12/13.[/b]
«Hurm X► NOM
Code by AMIANTE

avatar
Invité
Invité

Lun 28 Sep - 18:53

Rencontre avec Aldrane

La première impression est toujours la bonne ! C'est ce que j'aimais croire en tout cas, et présentement cela s'avérait vrai ! Cette femme à la drôle d'allure donnait forcément l'impression d'être unique en son genre, mais il de là à ce qu'il s'agit d'une mage ! Bingo. J'avais soif de rencontres et d'autant plus de connaître des mages, c'était en partie pour ça que j'étais sorti. Et bien que je n'y croyais pas trop au début, je commençais à penser que j'avais bien fait.

La jeune femme répondit sur un ton froid, ce qui me coupa limite l'envie de lui parler. Mais elle enchaîna avec quelques mots qui ne me laissèrent pas indifférent.

-Oui, je suis une mage. Vous aussi.

Je cherchais encore quoi lui répondre que mes lèvres s'étirèrent afin de dévoiler un grand sourire, celui qu'on a sur les lèvres quand on fait face à une bonne surprise. De quelle magie s'agissait-il ? Ou alors elle était juste perspicace ? Je tirai encore sur mon cigare avant de souffler ma fumée vers le haut en penchant la tête en arrière, évitant qu'elle n'aille directement sur la demoiselle.

En rebaissant le nez pour refaire face à la demoiselle, je décidai d'entrer dans le vif du sujet. J'étais peu apprécié des mages noirs. Ceux-ci me connaissaient tous de nom, et certains connaissaient même ma gueule. Il y avait une chance sur deux qu'elle sache qui je suis, ou qu'elle me saute dessus si je le lui disais. Mais combien de chances y avait-il pour qu'il s'agisse d'une mage assez puissante, ou dotée d'assez de relations pour m'intéresser ?

Quoi qu'il en soit, "on ne fait pas d'omelette sans casser des œufs" pensais-je, autrement dit je devais forcément passer par là si je voulais être fixé. Après un blanc de quatre ou cinq secondes, je répondis enfin à la jeune femme qui me fixait d'un regard glacial auquel je répondais avec un ton chaleureux et un regard flamboyant.

- Diego Fonky, membre du Conseil des Mages pour être exact. Enchanté, mademoiselle ... mademoiselle comment d'ailleurs ?

J'affrontais sa froideur avec mon enthousiasme. Il fallait simplement briser la glace, avant de pouvoir lancer une conversation intéressante. D'ailleurs, elle semblait être du genre à entrer directement dans le vif du sujet sans passer par les formules de politesse, ce qui rendrait ma tache un peu plus aisée par la suite. J'avais hâte de découvrir qui elle était et tout ce que nous aurions à offrir l'un à l'autre. Pour moi, l'échange et le partage étaient la base de toute relation, même aussi professionnelle, amicale ou intime soit-elle.



avatar
Invité
Invité

Mar 29 Sep - 18:28
NICE TO MEET YOU
diego
Un large sourire s'afficha sur son visage, ça pourrait réchauffer le coeur de n'importe quel mage noir mais ça lui donnait juste un air de sac à sable pour Aldrane, elle aurait appréciée pouvoir lui mettre un pain mais elle se retint, sentant une bonne occasion d'apprendre sur une magie intéressante, et puis, il avait l'air assez peu menaçant. "L'habit ne fait pas le moine" est un bon dicton mais elle se demandait si ce type avait une maison.

Il souffla la fumée au loin, dieu merci. Fumer un cigare et pouffer la fumée donnait une impression gentleman, bien entendu, mais son physique ne collait guère avec l'air suave qu'il se donnait. Aldrane entreprit de chercher un banc ou quelque chose pour s'asseoir, elle ne voulait pas que ce type imagine qu'ils étaient assez proches pour ça, nan. Garder une distance convenable sera suffisant, elle ne voulait pas se faire attaquée d'un coup après tout.

Il la regarda ensuite, avec ses larges yeux marrons. Un optimiste, certainement, d'après le regard. Aldrane n'était pas du genre à se prétendre fine psychologue (au contraire, elle était assez mauvaise pour ça) mais il continuait de lui parler alors qu'elle s'était montrée rude avec lui, et n'avait quasiment pas réagi à son ton. Patient, c'était bien, il fallait l'être pour parler avec elle, la jeune femme n'étant pas la plus plaisante de toute.

Diego Fonky, original mais rien de bien important, contrairement à la prochaine phrase : "membre du conseil des mages". Pour seul réponse, un sourire apparut sur son visage, et pas vraiment un beau sourire ému ou autres, nan, c'était le genre de sourire qui montrait bien les dents et qui allait jusque aux oreilles, le genre annonciateur de mauvaises nouvelles... mais, elle reprit tout aussi rapidement un visage inexpressif.

Intéressant. Très intéressant.

Son regard devint plus intéressé, moins "austère", disons-le. Ce mec pourrait la faire entrer en contact avec tout plein de mages, lui permettant d'aller aussi voir leurs magies ! Son objectif pourra être atteint en quelques pas avec, partir maintenant ? Au diable cette idée ! Il allait rester dans sa ligne de mire pendant un bon moment ! Le cigare sera totalement brûlé quand elle aura fini sa discussion avec l'autre.

Signe annonciateur de son intérêt : elle s'assit sur un banc voisin, à côté d'une mère qui s'éloigna très rapidement. Un autre mince sourire apparut sur ses lèvres mais elle reprit rapidement son air frigide.

Aldrane Toparz. Oui, nous nous ressemblons tous dans la famille.

Elle fit un mouvement de main dismissif, par précaution. Il aurait pu être curieux à propos de ça.

Enchantée.

Le ton était moins froid, mais toujours peu agréable.24/12/13.[/b]
«Hurm X► NOM
Code by AMIANTE

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1