PortailAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Bonjour à toutes et à tous,
je vous annonce que Kalerya Entre Monde ouvre ses portes !
Je vous invite donc à nous rejoindre sur le forum à l'adresse suivante :
http://kalerya-entre-monde.forumactif.org/


Au plaisir de vous revoir mes lucioles d'amours ♥

First meeting (PV Kouya)
avatar
Invité
Invité

Sam 26 Sep - 19:15
Beginning
A great trip indeed

Sa mère lui disait toujours de ne jamais aller dans Nightown, que c'était la cité des voleurs, et autres blabla. Inutile de dire que la génitrice de notre amie aux cheveux blancs avait échouée dans sa quête, car la jeune femme se tenait bien dans la ville "de la nuit éternelle". Marrant comment les conditions de la météo pouvaient être si... bizarre mais elle n'était pas le genre de personne qui se souciait de ça, elle avait un objectif.

Scrutant la foule, la jeune femme observait avec soin ses alentours, poussant les gens qui étaient sur son chemin, quand ces derniers ne faisaient pas quelques pas de côté pour l'éviter. Elle était assez intimidante, après tout, ou en tout cas, paraissait plus forte qu'elle ne l'était. Suffisamment pour que les bandits du coin ne pensent pas à l'attaquer, bien que l'on pourrait aussi attribuer cela au monde présent et autres facteurs. Revenons toutefois sur la jeune femme.

Aldrane avait toujours voulue trouver d'autres magiciens depuis qu'elle avait quittée le domaine familial, les livres lui avaient inculqués trop peu de savoir, pour elle en tout cas : les sorts basiques et tout, c'est bien mais son but requerrait des sorts absolument grandioses, qu'elle pourrait pratiquer en quelques instants et sans s'écrouler de fatigue après ! Il allait être difficile pour elle d'enchaîner trois attaques, déjà. Elle ne pourrait même pas tuer un contingent de soldats avec si peu de techniques.

Et pour y remédier, elle allait observer les autres mages, voir comment ils utilisent leurs sorts, comment leurs émotions affectent leurs performances et pleins d'autres conditions étranges qu'elle s'était donnée, tout pour qu'elle puisse obtenir des "données" (d'après elle) sur la magie et pouvoir maîtriser Territory, le plan n'était pas très sensé mais ça lui donnait une excuse pour fouiller les continents et puis, ça lui permettra de trouver un autre mage avec Territory, avec de la chance.

Et de la chance, elle en aura besoin alors qu'elle s'accouda à un mur pour observer le foule, essayant de trouver quelqu'un qui ressemblerait à un magicien... ou une magicienne.► NOM- X -  24/12/13.[/b]
« X► NOM
Code by AMIANTE



Dernière édition par Aldrane le Dim 27 Sep - 1:10, édité 3 fois
http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2025-j-explorerais-ce-monde-grain-par-grain-kouya-nodoka http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2054-suna-no-metsuryu-maho-kouya-nodoka http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/
Zerzura
Âge :
22
Messages :
52
Jewels :
11332
Date d'inscription :
21/09/2015

Carte d'identité
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
avatar
Zerzura

Sam 26 Sep - 20:15

 


Elle

Aldrane & Kouya Nodoka


Nightown.

Bien loin de moi l’idée de penser qu’elle puisse être une grande ville sans véritable intérêt, mais il faut dire qu’en apparence, elle ressemble beaucoup plus à un immense stockage de personnes ennuyeuses et inutiles qu’à une véritable citée du continent d'Acarya. Ajoutons à cela un subtil mélange de richesses, de noblesse et d’attractions aux styles ambiguës et on obtient le lieu parfait pour tous les vautours de la région. Des pickpockets, des brigands et des kidnappeurs… Un paradis nocturne fantastique pour ce genre de malfrats.

Cela faisait déjà deux longues journées que je traînais dans les rues, explorant avec finesse les moindres recoins poussiéreux à la recherche d’un je-ne-sais-quoi qui pourrait éveiller mon attention plus d’une dizaine de secondes. Les grandes bâtisses surélevées se suivaient en laissant la plupart des ruelles dans l’ombre et l’humidité. Quelques fois, une petite ruelle s’ouvrait, faisait apparaître une boutique ou un quelconque gagne-pain oublié, mais jamais rien de bien satisfaisant. C'était désagréable de s'ennuyer dans un coin si animé.

Plus je marchais, plus j’avais envie de quitter cet endroit pour repartir sur les chemins de plaines ou les sentiers forestiers. Depuis mon arrivée, une certaine lassitude et un manque d’énergie me gagnaient de plus en plus.

Puis, elle était là, au milieu de la grande rue : la foule.

Grommelant, j’ai continué à avancer, me faufilant au milieu des gens du peule, des chariots et des marchands. Ils se lançaient des regards meurtriers, s'entassaient tels les bœufs dans une ferme trop petite. La guerre au commerce faisait rage. Chacun voulait s'attirer un maximum de clients par tous les moyens possibles et imaginables. Ce fût plus pénible encore que prévu, mais finalement, j’arrivais à m’extirper de l’immense vague pour me rapprocher d’un muret sur le bord de la ruelle. Je soufflais de bonheur, vérifiant si aucune de mes affaires n'avait disparu.

Puis, mon regard a croisé le sien pendant quelques instants. Elle avait des yeux plus blancs que le sable de la plage d'Émeraude. Une apparence peu commune qui cachait probablement bien des mystères. Une peau laiteuse, des cheveux de neige et surtout un troisième œil centré sur son front plus étrange encore que le reste. Elle cherchait bien trop à attirer l’attention plutôt qu'à se cacher du regard des passants.

Alors que je me trouvais déjà dix mètres plus loin, je me suis arrêté et je me suis retourné pour la regarder de nouveau…




(c)LOKIA

avatar
Invité
Invité

Dim 27 Sep - 1:01
Beginning
A great trip indeed

Elle aurait été idiote de ne pas le remarquer. Lui. Ce fut la première chose qui put retenir son attention pendant quelques secondes, c'était loin d'être le premier mec avec de longs cheveux, ou même un masque, ou qui ne portait pas un shirt, mais il y'avait quelque chose de simplement... unique. C'était pas comme si elle pouvait sentir la magie autour de lui mais c'était assez proche d'une telle sensation.

Il n'était pas aussi étrange qu'elle mais notre magicien aux longs cheveux était toutefois facile à distinguer de la populace de la ville. Déjà, le masque le différenciait des autres de façon manifeste, c'était à se demander s'il avait des blessures horribles derrière. En fait, elle avait l'impression que c'était soit un jeune noble désireux de se promener pour aller afficher sa vigoureuse musculature (elle passa plus de temps à regarder les biceps qu'elle ne voulait l'admettre) ou alors un sans-abri complètement fou.

Dans tout les cas, cet homme l'intéressait, et elle pensait que c'était l'inverse. Elle estimait tout le temps que les regards se posant sur elle venaient d'intéressés ou de personnes impressionnées par Aldrane, en fait, mais si la Tropaz avait put "sentir" qu'un mage se tenait devant sa personne, lui-aussi, sans doute. C'est pour cette raison que l'immigrée soupira, mécontente de devoir se déplacer elle-même, et marcha vers lui.

La foule rendrait ça difficile pour des individus plus petits mais la taille et le physique de la sorcière rendirent la traversée plutôt facile en fait. Quand elle ne poussait pas les gens hors de son chemin, ils se déplaçaient d'eux-mêmes ! Ce fut bien évidemment noté, même sans être une magicienne nécessairement redoutable, elle pouvait influencer la foule rien qu'en ayant l'air méchante. Faudrait retenir c'te leçon.

L'homme devrait réaliser que le troisième oeil n'est qu'un tatouage, bien fait, mais toujours faux, alors qu'elle l'observait, semblant le jauger. Il semblait plus fort qu'elle pour le combat à mains nues, en tout cas, mieux vaudrait éviter de se battre avec lui, déjà qu'elle ignorait sa magie... m'enfin, ce fut sans peur qu'elle le pointa du doigt.

Est-tu un magicien ?

Ce n'était pas vraiment une question, mais plus une affirmation.► NOM- X -  24/12/13.[/b]
« X► NOM
Code by AMIANTE

http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2025-j-explorerais-ce-monde-grain-par-grain-kouya-nodoka http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2054-suna-no-metsuryu-maho-kouya-nodoka http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/
Zerzura
Âge :
22
Messages :
52
Jewels :
11332
Date d'inscription :
21/09/2015

Carte d'identité
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
avatar
Zerzura

Dim 27 Sep - 11:08

 


Rencontre

Aldrane & Kouya Nodoka


Alors que les habitants continuaient d’avancer ; même si pour certains il s’agissait surtout de se coller les uns aux autres en attendant d’être entrainé par cette grotesque marée humaine ; j’étais arrêté et je faisais une fixette sur cette femme qui s’avançait vers moi, sans que rien ne puisse la stopper. Elle ne m’impressionnait pas plus que ça, mais il faut dire que son apparence sortait de l’ordinaire au milieu de toute la banalité que j’avais pu croiser durant mon voyage et surtout pendant cette visite en ville. Je n’avais pas spécialement peur non plus. C’était surtout de l’intérêt qui me forçait physiquement à attendre qu’elle vienne me poser une question. Peu importait laquelle d’ailleurs.

Au moment où elle est arrivée à quelques mètres de moi, j’ai compris que son troisième œil n’était qu’une décoration, une sorte de tatouage tribal, de ceux qu’on porte lorsqu’on est attaché à d’antiques traditions de notre peuple. Un peu comme cet immense tatouage de serpent sur mon torse. Sans attendre, elle m’a pointé du bout de son doigt et m’a questionné : « Es-tu magicien ? »

C’était typiquement le genre de question à laquelle je n’avais pas envie de répondre au milieu d’autant d’individus cumulés, mais en même temps, si je ne répondais pas, je perdrais la seule chance de vivre quelque chose de sympathique dans cette satanée cité. « Oui » ai-je promptement répondu à son interrogation. « Tu n’es pas d’ici, qu’est-ce que tu recherches ? »

En posant cette question, je voulais m’assurer que cette drôle de dame n’était pas une envoyée de guilde noire dans le but de m’éliminer. La traque au mage était encore d’actualité et je ne voulais pas passer ma vie dans une cellule ou sous le joug d’un sous-fifre de l’empereur. Je tenais à ma liberté et si nécessaire, j’étais prêt à en découdre avec elle. La bonne nouvelle, c’est que pour le moment, elle ne semblait pas vraiment au courant de qui je puis être. De plus, l’ambiance ne semblait pas électrique, mais plutôt calme et posée, ce qui me rassurait un peu plus quant à ses intentions.

Cependant, quelques informateurs pouvaient se tenir là, cachés, attendant le moment parfait pour acquérir de précieuses nouvelles sur les mages illégaux. Une ville, ce n’est pas le meilleur endroit pour parler de magie en ces temps troubles. « Tu me le diras plus tard » l’ai-je prévenu, « Nous ne sommes pas à l’abri des regards indiscrets ici. Tu n’es pas assez attentive. » D’un mouvement instinctif de tête, je lui ai indiqué une longue ruelle, mais un peu plus étroite. Au bout de celle-ci, on pouvait apercevoir une porte menant à l’extérieur de la ville. J’espérais qu’elle m’avait compris.




(c)LOKIA

avatar
Invité
Invité

Dim 27 Sep - 19:33
NICE TO MEET YOU
Kouya
Elle observa un peu le tatouage de serpent qu'avait notre homme sur le torse, sans toutefois se faire parce qu'elle trouvait qu'il avait un physique exemplaire ou autres. Aldrane ne comptait pas se marier avant un bon moment, et surtout pas avec un individu étrange rencontré par hasard dans une ville pas très recommendable. Elle ne savait pas si jamais le signe du serpent était simplement là pour être un peu tape-à-l'oeil ou si c'était spécial, bien que la réponse lui importait peu, tout comme cet homme, dès qu'il aura révélé sa magie.

Sa réponse fut aussi rapide que l'interrogatoire : "oui". Bien, il ne voulait pas lui demander qui elle était, le pourquoi ou, pire de tous, rester évasif. Sa quête de connaissance était importante à ses yeux, et elle ne supportait pas l'idée que quelques imbéciles aillent faire leurs pitreries et bloque son progrès, fort heureusement pour lui et elle, il était du genre directe, excellent, elle sourirait si elle n'était pas si grincheuse.

Il enchaîna en déclarant qu'elle n'était pas d'ici, ça, elle ne venait pas du pays du tout, et sa famille n'était venue que récemment dans ce pays, trop récemment pour qu'ils apprennent des rumeurs sur eux. Il faudrait penser à lui dire la vérité, bien qu'elle préférerait gérer une crèche plutôt que d'aller cracher son histoire au premier venu, un simple "je ne viens pas de ce pays" suffira sans doute, après tout, son histoire ne devait pas intéresser le bonhomme.

La phrase suivant lui déplut : "pas assez attentive". Son visage s'assombrit un moment, alors que son regard devint plus perçant, bien qu'elle reprit bien assez tôt son visage normal. Défier ce type serait une bien mauvaise décision avec les informateurs présents autour après tout, et elle voulait le mettre en confiance, histoire qu'il sois plus bavard. Préférant toutefois éviter de parler maintenant, et trahir ce qui restait de courroux dans sa voix, elle entreprit juste de croiser les bras puis le suivit dans l'allée.

Elle pointa du doigt la porte, et ne bougea pas. Un ordre ? Sans aucun doute, mais leur dialogue ne pourra pas débuter dans la ville et ce n'était pas comme si simplement ouvrir la marche était une tâche bien difficile : en tout cas, son impatience apparut rapidement, car si jamais le jeune homme refusait ou prenait son temps, hé bien, la sorcière allait doubler la cadence pour se rendre vers la porte et l'ouvrir, se rendant ainsi à l'extérieur de la ville. Le vent seul était spectateur de leur dialogue.

Elle l'observa ensuite pendant quelques secondes, apathique, et observa ses alentours. C'était juste pour essayer de démontrer qu'elle pouvait être attentive, rien de plus, et aussi pour voir si jamais personne ne les avait suivi. Par précaution, elle se posta près de la porte, croisant à nouveau les bras.

Je ne suis pas originaire de ce pays, oui.

Elle leva un seul doigt, et pas le majeur, pour signaler qu'elle comptait parler, puis ferma le poing à nouveau. Elle observait l'homme, oui, mais voulait aussi observer ses alentours. Elle doutait qu'ils étaient les seuls dehors.

Mon but, il ne te concerne pas, et je doute que tu en ais quelque chose à faire. Je ne suis pas une mage noir, déjà, je serais plutôt une chercheuse.

Elle observait ses réactions, bien que le masque l'empêchait de se faire. Elle lui demanderait de l'enlever mais il semblait déjà trop suspicieux d'elle.

Je veux juste voir les magies des autres, nan pas pour les maîtriser, mais pour améliorer la mienne. Apprendre comment les autres mages pratiquent leurs pouvoirs, leurs émotions, leurs applications... c'est ça qui m'intéresse.

Puis elle le pointa, encore.

Tu est le premier mage intéressant sur ma route. Estime toi chanceux.►- X -  24/12/13.[/b]
« X► NOM
Code by AMIANTE

http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2025-j-explorerais-ce-monde-grain-par-grain-kouya-nodoka http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2054-suna-no-metsuryu-maho-kouya-nodoka http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/
Zerzura
Âge :
22
Messages :
52
Jewels :
11332
Date d'inscription :
21/09/2015

Carte d'identité
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
avatar
Zerzura

Mar 29 Sep - 22:47

 


Discussion & préparation

Aldrane & Kouya Nodoka


La grande demoiselle, dont je ne connaissais ni le nom, ni quoi que ce soit d’autre d’ailleurs, avait pris la tête de la marche d’un pas rapide. Apparemment, elle n’avait pas envie de perdre son temps à rien faire et je ne pouvais pas lui en vouloir car j’étais moi-même pressé de voir ce qu’elle attendait de moi. Une fois la grande ruelle parcourue en lui emboitant le pas, nous atteignîmes finalement l’extérieur de Nightown. La porte n’était pas si grande que ça. De loin, elle avait eu l’air plus impressionnante… Tout comme cette femme d’ailleurs, qui m’avait semblé plus impressionnante au début mais qui semblait maintenant moins dérangeante qu’au premier abord.

Elle fît mine de scruter les alentours, mais ne posa pas son regard aux endroits essentiels. Peu importait, le lieu était sécurisé et les quelques oreilles qui pouvaient trainer n’étaient certainement pas les plus dangereuses de cette cité. S’accoudant vers la porte, elle répondit promptement qu’elle n’était effectivement pas de la région puisqu’elle venait d’un autre pays, bien qu’elle ne le nomma point. Puis, avant d’ouvrir de nouveau la parole, elle scruta de nouveaux les alentours, cette fois en observant les zones à risques. Apparemment, j’avais parlé trop vite et elle prenait ses précautions. Avait-elle peur de moi ou réagissait-elle uniquement à ma remarque précédente ?

Quoi qu’il en fût, elle refusa de parler de ses objectif personnels mais elle confirma ce que je voulais vraiment savoir au fond de moi : elle n’était pas une mage noire et encore moins membre d’une de leurs guildes. Le terme chercheuse m’interpella. Elle recherchait quelque chose en particulier ou bien plusieurs choses en même temps ? La suite de ses mots répondit immédiatement à ma question intérieure. Elle cherchait à connaître les magies des autres et comment les mages pratiquaient la magie sur ce continent afin d’améliorer sa propre pratique. En clair, elle voulait mettre à profit les forces de sa magie tout en compensant ses faiblesses pour se rendre efficace au combat.

De surcroît, elle m’affubla du terme de mage intéressant. Moi intéressant ? Pas tant que ça. Je dois reconnaître que se faire élever par un dragon, c’est quelque chose, mais maîtriser la magie du sable, ce n’était pas vraiment quelque chose d’extraordinaire en soi. Mais peut-être cette femme avait-elle un don pour ressentir la puissance magique s’extirpant de l’aura de chaque être. Cette hypothèse semblait probable et collait avec ses soi-disant recherches en magie. D’un tic naturel, je posais ma main devant mon masque pour vérifier s’il était encore là sans même m’en rendre compte, puis je posais mes yeux dans les siens.

« Tu préfères voir ça en combattant ou tu préfères simplement regarder ? » ai-je questionné. « J’espère que dans le premier cas, tu possèdes une quelconque magie défensive, je n’ai pas vraiment envie de te blesser. »

Comme si la réponse coulait de soi que nous n’allions pas en découdre, je me suis avancé un peu plus loin pour ne pas prendre de risque. Dans tous les cas, j’allais éviter les sorts puissants, seuls quelques tours de passe-passe règleraient cette affaire. Du moins, c’était ce que je pensais. Une fois arrivé à une dizaine de mètres de la porte, le sable se mit à tournoyer autour de mon bras, comme si je me préparais au combat. Je déposais par la suite une fine couche de sable fin le plus discrètement possible juste sous mes pieds, préparation nécessaire à la suite du spectacle. J’espère qu’elle allait apprécier.




(c)LOKIA



avatar
Invité
Invité

Mer 7 Oct - 13:15
NICE TO MEET YOU
Kouya
Elle avait quelque peu mentie avec sa déclaration sur l'intérêt que portait Kouya a ses yeux. Elle avait déjà croisée un mage plutôt unique en la personne de Diego après tout. Elle n'allait quand même pas l'avouer dès maintenant.

Elle ne s'estimait pas femme fatale, et n'était certainement pas capable de comprendre le psyché humain avec aise, mais elle comprenait que se faire appeler "intéressant" allait sans aucun doute enflammer l'égo de Konya, qui allait naturellement essayer de prouver que ses compétences étaient impressionnantes. Après tout, son masque (elle n'avait pas ratée la façon avec laquelle il s'assurait que son masque était en place) indiquait un certain degré de vanité.

Il entreprit de proposer une démonstration ou un combat. Elle laissa échapper un ricanement à la dernière proposition, enfin, elle se contenta de bouger sa tête en laissant échapper quelques "ha". Un combat attirerait beaucoup plus d'attention qu'une simple démonstration, et en plus, sa magie n'était pas encore assez développée. Elle préférait s'assurer que l'autre mage était de son niveau avant de l'affronter.

Non. Une démonstration est suffisante.

Du sable donc ? Elle espérait que ce ne soit vraiment que le début parce que pour le moment, ce n'était pas vraiment impressionnant. Il faudrait qu'elle essaye d'arrêter de penser que se balader torse nu était un signe de puissance, bien qu'elle avait déjà eu de la chance que cet individu soit un magicien. Pas besoin d'aller pleurer pour le moment en revanche, mieux valait se concentrer sur ce qu'il faisait.

Continue.

Toujours aussi autoritaire mais il devait savoir qu'il n'allait certainement pas converser avec une personne polie. Aldrane savait que la politesse l'amènerait très loin mais elle n'aimait pas porter un masque hypocrite juste pour aller demander des questions. Elle préférait rester fidèle à elle-même, et de toute façon, quiconque osait s'en plaindre ne devait pas en valoir la peine.

Il ne semblait pas trop intimidé par elle fort heureusement, et son "spectacle" n'en sera pas troublé. Elle entreprit quand même de regarder un peu autour d'elle, quelque peu méfiante de ses alentours. Beaucoup de mages devaient y venir quand il fallait parler magie après tout, et le couvert de la nuit apportait un camouflage efficace.►- X -  24/12/13.[/b]
« X► NOM
Code by AMIANTE

http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2025-j-explorerais-ce-monde-grain-par-grain-kouya-nodoka http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/t2054-suna-no-metsuryu-maho-kouya-nodoka http://fairytail-rebellion.lebonforum.com/
Zerzura
Âge :
22
Messages :
52
Jewels :
11332
Date d'inscription :
21/09/2015

Carte d'identité
Caractéristiques:
Magies & Armes:
Relations:
avatar
Zerzura

Mar 1 Déc - 0:19
[RP à clore]


Raisons:
 



Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Afficher la navigation