Guilde Noire


Dark Chess… Un nom qui résonne dans l’esprit des gens et qui crée l’effroi et la tristesse dans leurs cœurs. Conquise par l'Empereur il y a 15 ans lorsque celui-ci apparut pour la première fois en possession du Lacrima de l'Enfer, le Dark Chess n’était alors qu’une petite guilde noire sans envergure. Utilisant la puissance du Lacrima de l’Enfer, l'Empereur s’en prit aux autres guildes noires afin de les soumettre à son autorité et de les intégrer à Dark Chess, rassemblant ainsi une multitude de guildes noires sous une seule bannière. Rapidement, la réputation et la puissance de cet échiquier du mal grandit jusqu’à s’imposer comme dirigeante des guildes illégales. Nul ne put rivaliser avec elle et leurs membres se comptèrent par centaines, voire en milliers. La corruption engendrée par l’artefact magique de l’Empereur lui permit de manipuler les plus hautes sphères politiques du royaume d’Acarya et grâce à tout cela, le Dark Chess entreprit de prendre le contrôle du monde.

Malgré la résistance opposée par les guildes blanches, rien ne réussit à arrêter cette force implacable qui sut venir à bout de certains des mages les plus puissants. Menés par leur charismatique leader aux pouvoirs surpuissants, les mages noirs ne se heurtèrent à aucun groupe assez fort pour les arrêter. En seulement dix ans, Dark Chess prit le contrôle d’une grande majorité d'Acarya. Traquant les dernières poches de résistance et asservissant les quelques mages ayant trop peur d’eux, les membres du Dark Chess continuèrent à devenir plus forts et plus nombreux et rien ni personne ne semble être en mesure de les détrôner. Ayant la main mise sur le Conseil Magique, certains gouvernements et dirigeant indirectement les quelques guildes noires indépendantes, la guilde de l’Empereur occupe une place centrale dans cette nouvelle ère sombre… Mais il semblerait qu’elle ait encore beaucoup d’ennemis.
Fonctionnement Hiérarchique
Dark Chess est une guilde très inspirée d’un jeu d’échecs, loisir préféré de son fondateur et de l'Empereur. Il est donc tout naturel que la hiérarchie de cette dernière utilise les différents grades existant dans ce jeu :

Le Roi et la Reine - Le maître de guilde et son bras droit. Anciennement, c’était l’Empereur qui assurait ce rôle mais il a cédé sa place à deux de ses meilleurs éléments. Ils ont autorité sur toute la guilde mais peuvent aussi influencer les autres guildes noires ou le Conseil Magique. Seuls les Cavaliers et les Fous hauts placés connaissent leur identité.

Les Cavaliers - Très peu nombreux, ils représentent à eux 5 l’élite de Dark Chess et sont chargés des missions les plus dangereuses. Leur sélection est très sévère et il sont sans conteste les mages les plus respectés et les plus craints de la guilde. Il est dit que leur puissance est telle qu'il suffit d'un Cavalier pour renverser l'issue de n'importe quelle bataille.

Les Fous - Ils dirigent des groupes entiers de mages noirs et sont un peu les lieutenants de Dark Chess. Leur puissance est conséquente et ils sont assez nombreux pour inspirer la peur dans les rangs adverses. Toutefois, il existe une certaine concurrence entre eux, tous les Fous n'ayant pas droit aux mêmes privilèges. Chacun cherche donc à se démarquer des autres pour grimper les échelons.

Les Tours - Ce sont les mages qui ont su sortir du lot et se démarquer d’une manière ou d’une autre. Leurs supérieurs les ont remarqués et leur donnent ainsi une chance de gravir les échelons. Beaucoup d’entre eux restent à ce grade jusqu’à leur mort, mais il existe quelques Tours qui ont su devenir indispensables à la guilde.

Les Pions - Tous les mages noirs basiques de Dark Chess : ils sont extrêmement nombreux et peu ont un réel potentiel magique digne d’être exploité par les hautes sphères. Ils sont pourtant le fer de lance de la guilde et occupent tout le territoire conquis par leur maître : l’Empereur.

Chaque membre du Dark Chess possède un tatouage représentant une pièce d’échec sur une partie de son corps. Il est le symbole de leur appartenance à la guilde mais agit aussi comme un laisser passer dans certains endroits, preuve qu’ils ont l’autorité nécessaire pour martyriser un commerçant ou torturer quelqu’un dans la rue. Ils ont également une boucle d’oreille de la forme de la pièce d’échec assimilée à leur rang (un Cavalier a donc une pièce en forme de cavalier à l’oreille). La couleur de la pièce diffère en fonction de l’origine du mage : si le mage était originaire d’une guilde noire, sa pièce est noire. Inversement, une pièce blanche montre que son porteur était un ancien mage blanc. La couleur est source de tension au sein de la guilde : les mages noirs ayant du mépris et se croyant supérieurs aux anciens mages blancs.
Description du quartier général
LAST VALHALLA - Ne vous fiez pas au nom, cet endroit, c'est tout sauf le paradis... Siège de Dark Chess, la guilde noire la plus influente du monde, Last Valhalla est une immense forteresse dont la géolocalisation exacte n'est connue que de ceux qui font partie des très hautes sphères de la guilde... Perdue dans les brumes insondables d'on ne sait où, ces imposants murs noirs à l'allure impénétrable dissimulent en leur sein une grande ville, au centre de laquellel se dresse un grand donjon où trône le château servant de résidence à l'élite de l’échiquier à son sommet.

La grande ville protégée par les murailles de plusieurs dizaines de hauteur de la forteresse est le lieu de résidence des centaines de Pions, des Tours et des Fous les moins influents et puissants de la guilde. L'atmosphère y est sombre et maussade, et inspire bien le pouvoir oppressant de la guilde. Plus vous vous enfoncerez dans les bas quartiers, plus vous rencontrerez des Pions sans influence notable. A l'inverse, quand vous vous aventurez dans la ville haute, vous trouverez tous les Fous en passe de passer au stade supérieur et d'être mutés au château. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, la ville fonctionne comme n'importe quelle autre ville : Elle dispose d'un grand nombre de quartiers d'habitations, de tavernes où les mages noirs pourront se saouler et trouver des contrats de mission, des magasins, des forges, des centres d'entrainement, des salles de téléportation alimentées par le lacrima central... A l'exception que chacun de ses habitants est un membre de Dark Chess vivant sa vie comme un citoyen lambda grâce à la paye perçue lors de ses missions !

Au centre de cette ville animée par des centaines de sbires se dresse le grand donjon, dans lequel se situent les centres d'expérimentation, les cachots et autres salles de torture du QG. Ce n'est ainsi pas surprenant de voir d'imposantes cuves de magma en fusion à ce niveau de la forteresse : Les prisonniers passent rapidement aux aveux quand on leur propose un bon bain de lave ! Cet endroit est également sujet à de nombreuses rumeurs, comme celles parlant de salles servant à des rituels et expériences inconnues érigées par l'Empereur lui-même dans les sous-sols du donjon et de la forteresse, perdues dans de sombres catacombes labyrinthiques...

Au dessus de tout cela se trouve le cœur de la forteresse : Le flamboyant château du maître de la guilde, qui jure avec le reste du QG de par l'ensoleillement qui l'embaume et sa façade immaculée, dans lequel résident les Fous les plus importants, les Cavaliers, la Reine, et surtout le Roi. C'est ici que se trouve le laboratoire principal, et surtout le lacrima central du QG. Prenant la forme d'un cristal géant ne pouvant être manipulé que par plusieurs personnes expérimentées à la fois, celui-ci est capable d'ériger une barrière magique impénétrable autour de la forteresse, de téléporter cette dernière à n'importe quel endroit autour du globe, d'ordonner de surpuissantes frappes magiques dans un rayon de 100km, et d'alimenter tout le QG en énergie en permanence. Outre ce point technique, le château abrite aussi un grand jardin central où est maintenu un climat ensoleillé artificiel favorable à la végétation luxuriante ambiante, et surtout la grande salle du trône du maître de la guilde, pouvant servir à la fois de salle d'audience, d'assemblée, de banquet, et de tribunal.